Stormwatch : Betrayal

Benoit Migneault
Commentaires
Stormwatch : Betrayal
  • Stormwatch : Betrayal
Le volume 3 de la nouvelle mouture de Stormwatch porte, avec raison, le sous-titre de « Trahison » puisque la quasi-totalité des personnages va y plonger à bras le corps. La plus grande survient cependant lorsqu’Apollo réalise que Midnighter le manipule depuis leur toute première rencontre et que ce dernier n’éprouve, en réalité, que du mépris à son égard et non pas de l’amour. Colère et vengeance s’ensuivent et Apollo n’a de cesse que de lui faire payer sa passion ainsi bafouée. Midnighter, quant à lui, tente de comprendre ce qui arrive et pourquoi tous un chacun semble voir en lui un traître. Celui-ci s’est toujours refusé à répondre aux avances d’Apollo de manière concrète pour ne pas mêler amour et « travail ». La poursuite infernale qui s’ensuit l’amène cependant à réaliser l’erreur propre à ce raisonnement et à quel point il tient à Apollo. Comme toute bonne histoire d’amour, elle se conclut par un premier baiser échangé entre nos deux héros.


Stormwatch : Betrayal / Peter Milligan, Will Conrad & Cliff Richards. New York : DC Comics, 2013. 176p.