17e édition de Week-ends Visites libres d’automne 13, 14, 20 et 21 octobre

Deux week-ends pour se faire une idée... ou rêver

Hector Cartier
Commentaires

Le marché montréalais offre cette année encore une remarquable diversité d’habitations et de cadres de vie et la 17e édition de Week-ends Visites libres d’automne (13, 14, 20 et 21 octobre) mettra en vedette quelques 100 projets résidentiels neufs de la grande région de Montréal, de Saint-Sauveur à Bromont et de L’Assomption à Point-Claire. C’est la plus grande campagne de promotion de l’habitation neuve au Québec.

Ces projets résidentiels neufs ouvrent leurs portes les deux prochaines fins de semaine, de 12h à 17h, dans des catégories aussi variées que les unités familiales de trois chambres à coucher, les condos, les plex ou les bâtiments patrimoniaux restaurés.

On pourra visiter soixante-trois projets présentant des unités décorées, pour faire le plein d'idées déco tendance, et dix-sept projets réalisés dans des bâtiments patrimoniaux recyclés, qui susciteront l’intérêt des amateurs d'habitations de caractère. Rappelons que certaines propriétés sont admissibles à une aide financière de la Ville de Montréal: entre 4500$ et 12 500$, plus le remboursement des droits de mutation (la mal-surnommée taxe de bienvenue).

Montréal a connu, en 2011, une hausse spectaculaire des permis de construction (6% en nombre, 41% en investissement), et que plusieurs quartiers montréalais en ont été revitalisés.

Concours Visites libres d'automne
Envolez vous pour « Paris » ou « NYC »!?Profitez de votre magasinage immobilier pour approfondir votre connaissance du marché de l’habitation en visitant les sections du site et courir la chance de gagner deux billets d’avion pour Paris et deux autres pour New York!

 

  Envoyer cet article

17e édition de Week-ends Visites libres d’automne 13, 14, 20 et 21 octobre

Deux week-ends pour se faire une idée... ou rêver

Ces projets résidentiels neufs ouvrent leurs portes les deux prochaines fins de semaine, de 12h à 17 (...)

Publié le 11 octobre 2012

par Hector Cartier