Italie

Démantèlement d'un réseau de prostitution avec des trans d'Amérique du Sud

Hector Cartier
Commentaires

Les carabiniers de Rome ont annoncé lundi le démantèlement d'un réseau de prostitution qui faisait venir des transsexuelles d'Amérique du Sud pour les mettre sur le trottoir.

Les carabiniers ont exécuté des mandats d'arrêt lancés contre 28 membres présumés du réseau dont 24 à l'encontre de personnes déjà détenues et 4 assignées à résidence. Ils sont accusés d'association de malfaiteurs avec pour but la traite d'êtres humains, d'incitation et complicité d'incitation à la prostitution.

L'organisation était formée d'Italiens et Brésiliens qui recrutaient les victimes de leur trafic, surtout dans les favelas (bidonvilles). Les trafiquants leur envoyaient par la poste des billets d'avion pour embarquer à Rio de Janeiro à destination de Madrid, Zurich, Paris, Budapest ou Bucarest, villes depuis lesquelles ils étaient expédiés en Italie.

Les arrestations concernent diverses régions de la péninsule, dont le Latium (Rome), la Campanie (Naples) et l'Ombrie. Les carabiniers ont aussi mis sous séquestre 12 immeubles où était exercée la prostitution.

 

  Envoyer cet article

Italie

Démantèlement d'un réseau de prostitution avec des trans d'Amérique du Sud

Les carabiniers ont exécuté des mandats d'arrêt lancés contre 28 membres présumés du réseau dont 24 (...)

Publié le 09 octobre 2012

par Hector Cartier