Agressions

Un adolescent enchaîné et agressé par deux hommes réussit à s'enfuir

Chantal Cyr
Commentaires

La Gendarmerie royale canadienne (GRC) a lancé une chasse à l'homme jeudi pour arrêter deux individus soupçonnés d'avoir séquestré un adolescent et l'avoir enchaîné pendant une dizaine de jours pour lui faire subir des agressions sexuelles.

La GRC a indiqué que le jeune homme de 16 ans s'était présenté dans une maison d'Upper Chelsea, en Nouvelle-Écosse, portant des chaînes aux poignets et aux chevilles, vêtu seulement d'un chapeau et d'une veste. Il a expliqué aux habitants qu'il venait d'échapper à deux hommes qui l'avaient gardé prisonnier dans une maison du voisinage pendant dix ou peut-être même quatorze jours. Il s'en est éloigné en se cachant dans un bois, de peur d'être rattrapé par ses geôliers.

La propriété en question a été rapidement fouillée par la police et les deux suspects identifiés. L'un d'entre eux était déjà poursuivi pour avoir agressé sexuellement deux garçons en 2010. Leur victime, sans domicile fixe, a reçu des soins à l'hôpital, où les médecins ont jugé que sa santé n'était pas affectée.



La police a demandé l'aide du public pour retrouver les deux suspects. Selon le sergent de la GRC Alain Leblanc, ils se trouveraient en Ontario. Ils voyagent à bord d'une voiture grise immatriculée en Nouvelle-Écosse.

Les deux accusés, David James Leblanc, âgé de 47 ans, et Wayne Alan Cunningham, âgé de 31 ans, font face à des accusations de détention arbitraire et d'agression sexuelle.

 

  Envoyer cet article

Agressions

Un adolescent enchaîné et agressé par deux hommes réussit à s'enfuir

La GRC a indiqué que le jeune homme de 16 ans s'était présenté dans une maison d'Upper Chelsea, en N (...)

Publié le 30 septembre 2012

par Chantal Cyr