États-Unis

Mariage gai au menu de la Cour suprême

Étienne Dutil
Commentaires

La Cour suprême des États-Unis, qui fait sa rentrée lundi, maintient délibérément le suspense sur la question sensible du mariage homosexuel.

Selon diverses sources, les neuf juges devraient se saisir d'au moins un des huit recours qui attendent déjà sur leur table concernant le mariage gai. Comme l'a révélé elle-même la juge Ruth Ginsburg, « il est plus que probable que nous aurons cette question devant la Cour avant la fin de cette session ».

James Esseks, expert de l'Union américaine de défense des libertés (ACLU), prédit que la haute Cour se saisira, début novembre pour examen au printemps, de la loi qui stipule que « le mariage est l'union légale entre un homme et une femme ». Le litige porte sur les droits que la loi accorde au niveau fédéral aux époux hétérosexuels (succession, déclaration fiscale...) mais refuse aux couples de même sexe, même légalement mariés.

Six États (Connecticut, Iowa, Massachusetts, New Hampshire, Vermont, New York) sur les 50 États américains reconnaissent jusqu'à présent le mariage homosexuel, ainsi que la capitale fédérale Washington. Pour l'avocat Paul Smith, il est « inévitable » que les juges réexaminent cette loi à moins de créer « un énorme chaos » dans la société américaine.

Mais, si « la Cour doit se saisir de la loi sur le mariage, elle n'a pas à le faire d'un recours » sur la constitutionnalité de l'union homosexuelle en Californie, estime Neal Katyal, l'ancien avocat du gouvernement Obama. Ainsi, il ne faut pas s'attendre à une décision légalisant le mariage de même sexe au niveau national.

 

  Envoyer cet article

États-Unis

Mariage gai au menu de la Cour suprême

Selon diverses sources, les neuf juges devraient se saisir d'au moins un des huit recours qui attend (...)

Publié le 30 septembre 2012

par Étienne Dutil

   
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Bonjour. j'ai lu cette article, et le regard de cette juge, est-ce de l'abut de pouvoir, de la frustration , imbut d'un religion lourdement imposer , qui fait que vouloir interdire le mariage Gay , dans ce jurie y a t'il des gens vraiment connaissant pour interdire le bonheur a des hommes et femmes de vivre librement leur vie Amants, Aventuriers , ou mariés (es).... Je suis ni pour ni contre le mariage entre gens du même sexe, mais qui peux juger du droit et du bonheur d'un être humain !!!! Publié le 01/11/2012