Téléphones intelligents et rencontres

L’appli Brenda s’attaque au marché de la rencontre lesbienne

Chantal Cyr
Commentaires

Après Grindr, Scruff et autres applications de drague pour portables, voici Brenda, pour des rencontres 100% lesbiennes (sur iPhone et Android).

Brenda présente les mêmes caractéristiques que les appli pour les rencontres gaies : géolocalisation, photos de profils, etc. De plus en plus prisées par les utilisateurs, ces applications permettent des rencontres rapides «au coin de la rue». La plus populaire, Grindr, dépasse les 4 millions d’abonnés dans le monde, dont plus de 10 000 personnes au Québec. Les sites de rencontres pour femmes n’ont jamais connu l’audience de leurs équivalents masculins. Brenda, s’adressant à un public plus jeune et gros consommateur d’applications mobile, et lancée par Bender, un concurrent de Grindr, aura-t-elle plus de succès?

 

  Envoyer cet article

Téléphones intelligents et rencontres

L’appli Brenda s’attaque au marché de la rencontre lesbienne

Brenda présente les mêmes caractéristiques que les appli pour les rencontres gaies : géolocalisation (...)

Publié le 26 septembre 2012

par Chantal Cyr