Grande-Bretagne — étude

On a constaté un taux élevé de consommation de drogues chez les LGBT britanniques

Hervé Dumouchel
Commentaires

Une étude menée auprès de 4 000 personnes durant 2 ans en Angleterre et au Pays de Galles relève un taux élevé d'usage de drogues parmi les LGBT.

Ainsi, plus d'un tiers des homosexuels déclarent avoir pris au moins une fois des stupéfiants contre 5% dans l'ensemble de la population anglaise et galloise, indique l'étude en question.

Les substances les plus fréquemment utilisées sont le cannabis et le poppers, suivis de la cocaïne, de l'ecstasy, de la kétamine et des amphétamines. Pour la cocaïne, son utilisation serait 10 fois plus fréquente chez les gais.

 

  Envoyer cet article

Grande-Bretagne — étude

On a constaté un taux élevé de consommation de drogues chez les LGBT britanniques

Ainsi, plus d'un tiers des homosexuels déclarent avoir pris au moins une fois des stupéfiants contre (...)

Publié le 25 septembre 2012

par Hervé Dumouchel