International

Le président iranien estime que l'homosexualité est affaire de capitalistes

Chantal Cyr
Commentaires

La défense de l'homosexualité est l'affaire des capitalistes qui ne se soucient pas des vraies valeurs humaines, a déclaré lundi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans un entretien à la télévision CNN.

Selon Mahmoud Ahmadinejad, l'homosexualité est «une conduite très laide» qui selon lui a été condamnée «par tous les prophètes, toutes les religions et toutes les croyances».

Lors de son séjour à New York pour participer à l'assemblée générale de l'ONU, le président iranien s'est moqué des hommes et partis politiques qui donnent leur soutien aux gais et lesbiennes uniquement pour gagner «quatre ou cinq voix de plus». Selon lui, la défense de l'homosexualité n'a rien à voir avec la défense du développement humain.

«Cette sorte de soutien à l'homosexualité est uniquement ancrée dans les pensées des capitalistes endurcis et de ceux qui sont favorables à l'accroissement du capital plutôt qu'aux valeurs humaines», a-t-il déclaré par l'intermédiaire d'un interprète. Ahmadinejad, qui estime que l'homosexualité est acquise et non innée, a esquivé la question sur ce qu'il ferait si l'un de ses trois enfants était homosexuel. «L'homosexualité met fin à la procréation», a-t-il ajouté.

Ces déclarations homophobes ne sont pas nouvelles dans la bouche du président iranien. Interrogé en 2007 sur la répression brutale à l'encontre des homosexuels dans son pays, le dirigeant avait choisi la dénégation. «En Iran, nous n'avons pas d'homosexuels comme dans votre pays», avait déclaré Mahmoud Ahmadinejad, au cours d'un débat à l'Université de Columbia. Il s'était immédiatement fait huer par les étudiants présents dans l'assistance. «En Iran nous n'avons pas d'homosexuels. Nous ne connaissons pas ce phénomène, je ne sais pas qui vous a parlé de cela», avait-il soutenu sous les sifflets.

 

  Envoyer cet article

International

Le président iranien estime que l'homosexualité est affaire de capitalistes

Selon Mahmoud Ahmadinejad, l'homosexualité est «une conduite très laide» qui selon lui a été condamn (...)

Publié le 25 septembre 2012

par Chantal Cyr