Australie

Un député démissionne après avoir lié mariage homosexuel, polygamie et zoophilie

Étienne Dutil
Commentaires

Un parlementaire australien de droite a démissionné mercredi après avoir dénoncé le mariage homosexuel comme une boîte de Pandore susceptible d'ouvrir la voie à la légalisation de la polygamie et de la zoophilie.

Le sénateur du parti Libéral Cory Bernardi s'exprimait au parlement mardi soir au cours d'un débat sur un projet de loi instituant le mariage entre personnes du même sexe qui a finalement été rejeté mercredi.

« Si nous sommes disposés à redéfinir le mariage de telle façon qu'il permette à deux personnes qui s'aiment de s'unir sans considération de sexe, quelle sera la prochaine étape? », avait-il protesté.

« La prochaine étape, franchement, c'est que trois ou quatre personnes qui s'aiment soient autorisées à contracter une union permanente, avec le consentement de la société ».

« Il y a même des gens terrifiants (qui) pensent, qu'il est acceptable d'avoir des relations sexuelles avec des animaux. Est-ce que ce sera une prochaine étape? », avait lancé le sénateur, réputé pour son franc-parler.

Les députés du parti Travailliste au pouvoir et certains élus du parti Libéral ont fustigé des propos « hystériques ».

« Il y a des opinions que je ne partage pas et que de nombreuses personnes trouveront répugnantes », a réagi le chef de l'opposition et patron du parti Libéral, Tony Abbott.

Sur son site internet, Cory Bernardi défend la famille comme « la composante la plus importante » de la société australienne et « les valeurs judéo-chrétiennes comme cadre fondateur de la nation ».

La Chambre des représentants a dit non aux unions homosexuelles par 98 voix contre 42, dont celles de la Première ministre travailliste Julia Gillard et de Tony Abbott.

Le parti Travailliste n'avait pas donné de consignes de vote alors que la droite avait appelé à repousser le texte.

Le travailliste Anthony Albanese, qui s'est prononcé pour, s'est félicité du résultat malgré la défaite, fort du soutien majoritaire de l'opinion publique au mariage gai.

« Il y a encore quelques années de cela, on n'aurait pas atteint 42 votes au parlement national en faveur d'une loi sur l'égalité » des personnes devant le mariage sans considération de leur sexe, a-t-il dit.

« Tous les chiffres montrent que la société soutient majoritairement cette question et je pense que dans le futur, le parlement s'alignera sur l'opinion générale », a-t-il ajouté.

Pour la sénatrice lesbienne du Labour, Penny Wong, qui a un enfant avec sa compagne, « les changements sociaux dans ce pays demandent souvent d'y revenir pour être acceptés ».

Cinq États de la fédération australienne reconnaissent les unions civiles homosexuelles, mais celles-ci n'ont pas la valeur du mariage au niveau fédéral.

 

  Envoyer cet article

Australie

Un député démissionne après avoir lié mariage homosexuel, polygamie et zoophilie

Le sénateur du parti Libéral Cory Bernardi s'exprimait au parlement mardi soir au cours d'un débat s (...)

Publié le 19 septembre 2012

par Étienne Dutil