Présidentielles Américaines

La Convention démocrate approuve le mariage homosexuel

Hector Cartier
Commentaires

Le Parti démocrate a pris un virage historique lors de sa convention nationale, mardi, à Charlotte en Caroline du Nord, en devenant le premier grand parti politique américain à approuver l'égalité du mariage dans sa plate-forme, marquant ainsi un contraste frappant avec la position officielle du Parti républicain sur la question.

Les délégués démocrates ont approuvé la plate-forme programmatique du parti qui mentionne explicitement « l'égalité du mariage ». Ce vote s'est fait à main levée dans l'immense Centre de congrès de la ville qui doit investir officiellement Barack Obama en vue de sa réélection lors de la présidentielle de novembre prochain.

Cette décision a été précédée par un discours enflammé en faveur de l'égalité pour les couples de même sexe.
« Aujourd'hui, le Parti démocrate défend les valeurs familiales et la valeur de toutes les familles, y compris par une liberté de se marier », s'est félicité le fondateur de l'organisation Freedom to Marry dans un communiqué.

Le maire de Los Angeles Anthony Villaraigosa, président de l'association « Les Maires pour la liberté de se marier », a déclaré: « Pour la première fois dans l'histoire, une plate-forme reconnaît la liberté de chaque Américain d'épouser la personne qu'il aime comme un droit fondamental. Ceci est le reflet de nos valeurs en tant que parti et ce en quoi croit une majorité croissante des Américains ».



Michele Obama, elle-même, a fait allusion au mariage gai dans un discours qui a séduit les militants démocrates. « Si de fiers Américains peuvent être qui ils sont et se tenir fièrement à l'autel avec la personne qu'ils aiment, alors, sans aucun doute, nous pouvons donner à tout le monde dans ce pays une chance d'accéder à ce grand rêve américain », a-t-elle déclaré à la tribune.

Mais la plate-forme du Parti Démocrate ne se contente pas d'intégrer le mariage homosexuel. Elle inscrit d'autres droits LGBT au programme du parti, notamment dans le domaine de l'emploi, en disant que « les gens ne doivent pas être licenciés sur la base de leur orientation sexuelle ou identité de genre ».

Le parti estime aussi qu'il doit poursuivre ses efforts pour prévenir le harcèlement des jeunes LGBT.
Les démocrates ont également profité de cette convention pour rappeler les réformes déjà engagées par le Président Obama comme la fin de la loi « Don't ask, dont tell » pour les militaires LGBT, le renforcement de la sanction des crimes de haine homophobes ou encore le droit d'accès à l'hôpital pour les conjoints homosexuels.

 

  Envoyer cet article

Présidentielles Américaines

La Convention démocrate approuve le mariage homosexuel

Les délégués démocrates ont approuvé la plate-forme programmatique du parti qui mentionne explicitem (...)

Publié le 06 septembre 2012

par Hector Cartier