Étude

DAVANTAGE DE TRANS CHEZ LES MILITAIRES ?

Étienne Dutil
Commentaires

Selon des recherches menées par un professeur américain, les hommes de l’armée américaine sont deux fois plus nombreux que la moyenne à envisager de devenir des femmes.

Le psychologue George Brown est sur le point de confirmer une hypothèse lancée en 1988 sur la fréquence de la « dysphorie de genre » dans l'US Army, rapportait récemment le site Courthouse News. Se basant sur une recherche menée auprès de 5 millions de vétérans, il affirme que les hommes s'engageant dans les forces américaines sont deux fois plus susceptibles de changer de sexe que la population masculine américaine. George Brown a relevé que de nombreux hommes aux prises avec des troubles de l'identité de genre s'engagent afin « de devenir de vrais hommes ». Pour ce faire, ils acceptent souvent les missions les plus périlleuses. « L'identité guerrière et la masculinité militaire fait l'objet d'un tel culte dans cette société que les gens feraient tout, y compris mourir, pour [le] prouver », explique le professeur. Ses conclusions seront publiées cet automne.

 

  Envoyer cet article

Étude

DAVANTAGE DE TRANS CHEZ LES MILITAIRES ?

Le psychologue George Brown est sur le point de confirmer une hypothèse lancée en 1988 sur la fréque (...)

Publié le 04 septembre 2012

par Étienne Dutil