Allemagne

La droite s'interroge sur le régime fiscal des couples homosexuels

Étienne Dutil
Commentaires

La droite allemande était agitée mardi par un débat sur le traitement fiscal des couples homosexuels, que des députés du parti de la chancelière Angela Merkel, la CDU, voudraient aligner sur celui des couples hétérosexuels, dans certains cas plus avantageux.

La ministre CDU de la Famille, Kristina Schröder, a apporté son soutien à une initiative de 13 députés chrétiens-démocrates en jugeant dans les colonnes du quotidien Süddeutsche Zeitung que les couples homosexuels portaient « des valeurs conservatrices » et devait à ce titre bénéficier des mêmes droits fiscaux que les couples hétérosexuels mariés.

L'appel des députés conservateurs, publié lundi, concerne les couples vivant sous le régime du « contrat de communauté de vie », qui permet aux couples homosexuels d'officialiser leurs unions.

Ce contrat reste cependant très loin d'ouvrir les mêmes droits qu'un contrat de mariage, en particulier en matière fiscale et financière, ce que dénonce régulièrement la Cour constitutionnelle.

En Allemagne, se marier peut se révéler très avantageux financièrement, en particulier pour des partenaires présentant d'importants écarts de revenus.

Si le parti libéral FDP, allié de la CDU d'Angela Merkel au gouvernement, a salué cette demande qui reprend l'une de ses revendications de longue date, l'accueil était plus mitigé chez son partenaire bavarois, l'Union chrétienne sociale (CSU).

« Je rejette clairement cette proposition », a déclaré l'un des dirigeants du groupe parlementaire CSU, Stefan Müller, au quotidien Leipziger Volkszeitung (édition de mercredi). À l'inverse, l'une des figures du parti, Dagmar Wöhrl, a soutenu l'idée d'un traitement fiscal identique via Twitter.

Traditionnellement plus conservatrice que sa grande soeur, la CDU, la CSU se prépare à des élections régionales ardues l'an prochain, et une partie de ses élus a déjà choisi dans cette perspective de durcir son discours, en particulier sur les questions européennes.

La droite allemande est divisée depuis des années en ce qui concerne les droits à accorder aux couples homosexuels, et la chancelière Angela Merkel s'est jusqu'ici toujours abstenue d'arbitrer.

 

  Envoyer cet article

Allemagne

La droite s'interroge sur le régime fiscal des couples homosexuels

La ministre CDU de la Famille, Kristina Schröder, a apporté son soutien à une initiative de 13 déput (...)

Publié le 07 août 2012

par Étienne Dutil