Dimanche 19 aout

Méga T-Dance, pour un «après-défilé» explosif!

André-Constantin Passiour
Commentaires

Dès 14 h et jusqu’à 23 h, trois DJ se relaieront pour faire se déhancher le public qui en aura eu plein la vue avec le défilé, ses chars, ses contingents et son lot de beaux garçons et charmantes dames. Le 19 août, il faudra se préparer à célébrer et à danser sur des rythmes parfois effrénés alors que la place Émilie-Gamelin se transformera en méga piste de danse…

On commencera en grand avec un DJ de qualité en la personne de Charles Poulin, de Québec, qui célèbre cette année ses 30 ans de carrière ! Rien de moins. DJ au Drague, il a été des événements du Black & Blue, entre autres. « Charles était là l’an dernier, il avait adoré son expérience et la foule l’avait apprécié aussi. D’un autre côté, on s’est donné comme mission d’appuyer les gens de chez nous et Charles est un excellent choix et on aime travailler avec lui », de dire Jean-Sébastien Boudreault, le vice-président de Fierté Montréal. Bref, sa réputation n’est plus à faire.



Dès 17h, c’est le DJ new-yorkais Mike Cruz qui prendra la relève. Reconnu pour un son house progressif avec une touche électronique, Cruz insuffle une grande énergie avec ses hymnes vocaux puissants que le public gai redemande avec les bras en l’air…

Après Mike Cruz, on revient sur la scène québécoise avec le DJ producteur Mark Anthony qui prendra les commandes à 21 h. Anthony était présent au T-Dance il y a trois ans, c’est donc un retour pour lui qui est dans le milieu du nightlife depuis 20 ans maintenant. « Il s’agit d’un autre DJ avec lequel nous aimons travailler. De plus, Mark a été très ouvert et collaboratif afin de permettre que le spectacle de clôture puisse avoir lieu durant son set. Il a beaucoup d’expérience et il aime jouer lors d’activités de la communauté », d’ajouter M. Boudreault. Anthony a fait sa marque en tant que DJ d’avant-garde mariant d’une main de maître des percussions endiablées, des effets mystifiants, le tout servi avec une bonne dose d’amour.



L’apothéose viendra pendant la performance de Mark Anthony alors que l’on conclura les festivités de 2012 avec un spectacle mis en scène par le directeur artistique Jason Noël. Nul autre que Shangella, drag queen finaliste du concours RuPaul’s Drage Race montera sur scène accompagnée de danseurs pour une prestation que l’on n’oubliera pas de si tôt paraît-il! Shangella qu’on aura eu l’occasion de voir la veille, lors du spectacle C’est la Fête de Michel Dorion.

« C’est un bloc de 15 minutes très, très intense avec des effets spéciaux, des danseurs séduisants, je n’en dis pas plus, car on veut réserver des surprises au public », de dire Jean-Sébastien Boudreault. Bref, il faudra y être pour le voir…




MÉGA T-DANCE, Place Émilie-Gamelin, de 14h à 23h.

 

  Envoyer cet article

Dimanche 19 aout

Méga T-Dance, pour un «après-défilé» explosif!

On commencera en grand avec un DJ de qualité en la personne de Charles Poulin, de Québec, qui célèbr (...)

Publié le 27 juillet 2012

par André-Constantin Passiour