Les 30 ans du Village

Quand un échec solidifie les liens

Denis-Daniel Boullé
Commentaires

L’année 1997 se vit dans l’attente du choix de la ville hôtesse des Jeux gais de 2002. Montréal avait-elle toutes les chances de gagner ou aucune ? Le choix de Sydney est une déception pour Montréal, mais derrière le rêve inachevé, les gais et les lesbiennes de Montréal peuvent se féliciter de s’être mobilisés et d’avoir convaincu pour la première fois un grand nombre d’entreprises ainsi que des décideurs provinciaux et municipaux d’embarquer dans le projet.

Le comité 2002 n’a trouvé sur son chemin que sympathie et enthousiasme. Le Comité Montréal 2002 aura été un creuset exceptionnel qui a permis de jeter des ponts nombreux entre notre communauté et divers intervenants gouvernementaux, sociaux et économiques.

Les liens ne seront que plus faciles à renouer lorsqu’en 1998 la décision est prise de présenter la candidature de Montréal pour les prochains jeux, en 2006, qui deviendront les premiers Outgames, suite à des différentes avec la Federation of Gay Games.

 

  Envoyer cet article

Les 30 ans du Village

Quand un échec solidifie les liens

Le comité 2002 n’a trouvé sur son chemin que sympathie et enthousiasme. Le Comité Montréal 2002 aura (...)

Publié le 26 juillet 2012

par Denis-Daniel Boullé