Le lundi 13 août

Cinéma au féminin

Julie Vaillancourt
Commentaires

Dans les enceintes de la Cinémathèque québécoise seront présentés trois courts-métrages à thématique lesbienne, suivis par une discussion en présence des cinéastes.

En tête de lice, Je les aime encore, de la cinéaste montréalaise Marie-Pierre Grenier, récipiendaire du meilleur court-métrage au dernier Festival Image + Nation. Je les aime encore est le témoignage de Michel Gagnon, un transgenre de 80 ans dont le souvenir heureux des amours passés avec des femmes soulage la crainte de vieillir seul. En partenariat avec l’INIS, ce court-métrage fut d’ailleurs présenté sur le site de la Fondation Émergence, dans le cadre de sa campagne de sensibilisation «Pour que vieillir soit gai».

Aussi, mentionnons «Slow Burn», de la cinéaste et photographe Christine Chew. Présenté au Inside Out LGBT Film Festival, Slow Burn est une comédie dramatique lesbienne aux accents western et sexy, où une femme mystérieuse désire marquer une transition dans sa vie en se faisant tatouer. Avec un mélange de genres, le film de Chew réussira sans doute à vous décrocher un sourire. Finalement, le court-métrage Chained sera présenté pour la première fois au Canada, et ce, en présence de la cinéaste américaine Betsy Kalin. Le film se présente comme un do-cumentaire sur l’histoire de la chaîne et son symbolisme dans la communauté lesbienne, queer, butch, etc.

Bref, les trois courts-métrages sont tous très différents, comme le précise Mylène St-Pierre, gestionnaire de projets à Fierté Montréal : «Les 3 films parlent de l’identité dans la communauté LGBT et ils le font de façons très différentes l’une de l’autre. Le message est autre que celui de l’oppression que l’on peut vivre en tant que femme de la communauté. Au contraire, on expose les identités particulières et leur multiplicité», conclut Mylène au sujet de la programmation, qui annonce une belle soirée de cinéma!

Lundi 13 août 2012, 19:00 à 21:00 | La Cinémathèque québécoise
335, boul. De Maisonneuve Estst

 

  Envoyer cet article

Le lundi 13 août

Cinéma au féminin

En tête de lice, Je les aime encore, de la cinéaste montréalaise Marie-Pierre Grenier, récipiendaire (...)

Publié le 26 juillet 2012

par Julie Vaillancourt