Du 14 au 18 août

Première édition de la Fierté Littéraire

Michel Joanny-Furtin
Commentaires

Journaliste et écrivain, Denis-Martin Chabot a eu la belle l’idée d’organiser une série de rencontres autour du livre gai et de ses auteurs dans le cadre des événements de Fierté Montréal 2012.

«L’idée m’est venue après ma participation comme auteur au Dunas Festival, un événement LGBT à Grande Canarie, dirigé par un autre écrivain qu’on a bien connu ici, Pierre Salducci», raconte Denis-Martin Chabot. «Du mardi 14 au samedi 18 août, la Fierté Littéraire proposera cinq événements dont trois rencontres que j’animerai avec des auteurs du Québec et de France qui parleront de la littérature touchant la communauté LGBT. Il y aura aussi une soirée d’ouverture et micro ouvert avec cocktail, et notre présence lors de la journée communautaire.»



«Ouvert au grand public, la Fierté Littéraire est un évènement ''hétéro-friendly''», insiste Denis-Martin. «Mon choix des auteurs est aléatoire, je le reconnais. Pour cette première édition, ce sont des gens que j’aime bien et dont l’approche d’écriture, aussi différente soit-elle, s’articule avec celle des autres invités.»



Venez lire vos écrits
«Tout commencera le mardi 14 août, de 19h à 22h, au Sir Montcalm (1453 Montcalm), par une soirée à micro ouvert, au cours de laquelle le public, qu’il soit auteur en herbe ou établi, sera invité à venir lire de courts textes et pourra ainsi faire connaître ses talents. On s’inscrit à letiga@hotmail.com. On poursuit le lendemain, le mercredi 15 août, de 19h à 21h, au CCGLM (2075 Plessis) avec Laurent Herrou qui a publié sept livres dont Les pièces (éditions Emoticourt, mars 2012); et Gérard Pourcel, un esprit libre. Inspiré de ses passions et idéaux, son dernier livre, Chroniques d’une mémoire infidèle, parle de sensualité, de séduction et de désir. »



«Le jeudi 16 août, même heure même lieu, ce sera au tour de Janick Belleau et Colette Bazinet d’affronter les questions du public. Janick est poétesse. Elle a publié plusieurs recueils personnels, dont D’âmes et d’ailes en 2010 (Prix Canada-Japon). Avec son roman Trabouler, Colette Bazinet aborde la quête d’identité, de sexualité et de religion avec une approche un peu iconoclaste…»



Un documentaire sur les danseurs nus
«Enfin, Richard Bradley et Marc Maillé boucleront le cycle le vendredi 17 août au même endroit, mais de 19h à 22h ce soir-là, en raison de la projection en primeur d’un extrait du documentaire de Richard Bradley, Louis Bouchard et Guy Tay-Tremblay sur les bars de danseurs nus de Montréal. Conteur captivant intéressé par l’Histoire, Richard Bradley a publié plus d’un titre basé sur des faits vécus, dont La Passerine, son dernier livre. À l’image de ses romans policiers, il ne faut pas se fier aux apparences : Marc Maillé est un grand gaillard… d’une douceur déconcertante. Et pourtant sa plume aiguisée taille des intrigues bien ficelées comme le démontre son dernier livre, Hors de l’eau.»

«N’oublions pas la séance de dédicaces de nos auteurs invités lors de la journée communautaire du samedi 18 août, de 11h à 17h, à côté du kiosque du CCGLM sur la rue Sainte-Catherine. Toutes les activités de la Fierté Littéraire sont gratuites», rappelle Denis-Martin Chabot. «Encouragez nos invités en achetant leurs livres avec une dédicace lors des événements! En tout cas, j’ai hâte au 14 août…»


Infos : www.fiertemontrealpride.com

 

  Envoyer cet article

Du 14 au 18 août

Première édition de la Fierté Littéraire

«L’idée m’est venue après ma participation comme auteur au Dunas Festival, un événement LGBT à Grand (...)

Publié le 26 juillet 2012

par Michel Joanny-Furtin