Gala ARc-enciel 2012

L’ancien premier ministre Bernard Landry président d’honneur de l’édition 2012

Michel Joanny-Furtin
Commentaires

Le Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) vient d’annoncer que Monsieur Bernard Landry, ancien premier ministre du Québec, a accepté d’être président d’honneur de la 9e édition du Gala Arc-en-Ciel, lequel aura lieu le 20 octobre prochain, au Théâtre Corona, à Montréal.

En offrant la présidence d’honneur pour son gala annuel à monsieur Landry, le CQGL souhaite ainsi marquer le 10e anniversaire de l’adoption de Loi instituant l’union civile et établissant de nouvelles règles de filiation. Cette avancée juridique a marqué un tournant dans la lutte pour l’égalité de droit des personnes gaies, lesbiennes et bisexuelles.

Rappelons que c’est lorsqu’il était premier ministre du Québec et chef du Parti québécois, que le gouvernement a déposé à l’Assemblée nationale un projet de loi prévoyant la création d’une nouvelle institution qu’est l’union civile en plus de modifier les dispositions législatives à l’égard de l’adoption et des droits de filiation. Adopté à l’unanimité par les parlementaires, cette avancée juridique aura permis, non seulement aux couples de même sexe de pouvoir s’unir et d’avoir les même droits, mais aussi d’obtenir les mêmes droits parentaux que ceux consentis aux couples hétérosexuels.

«Avec la Charte des Droits et libertés de 1975 le Québec a pris de l’avance, en matière de respect des gais et lesbiennes, sur presque tous les pays dont même le Canada, les États-Unis et la France! C’est à son honneur d’avoir suivi cette ligne avec la législation que nous célébrons aujourd’hui. Pas encore libre notre nation cultive la liberté… » de dire l’ancien premier ministre M. Landry qui sera d’ailleurs présent lors de l’événement.

Pour sa part, le président-directeur général du Conseil québécois des gais et lesbiennes, M. Steve Foster, se dit honoré que M. Landry ait accepté cette invitation. « Nous sommes très heureux que M. Landry puisse être des nôtre pour ce 9e gala. Ce sera l’occasion de marquer, en sa compagnie, cet anniversaire qui aura changé la vie de nombreuses personnes, sans oublier celle de centaines d’enfants », souligne-t-il.

Outre M. Landry, le Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) honorera, lors de cette 9e édition du Gala Arc-en-Ciel les principaux instigateurs de cette grande avancée pour les droits des couples de même sexe, soit messieurs Paul Bégin et André Boulerice.
Pour le CQGL, il est clair que ces avancées juridiques n’auraient pu avoir lieu si le ministre de la Justice de l’époque, monsieur Paul Bégin, n’avait pas démontré la volonté d’aller de l’avant avec son projet de Loi malgré l’opposition de certains groupes religieux et familiaux. D’ailleurs, les témoignages en Commission parlementaire de jeunes dont l’un ou deux des parents étaient d’orientation homosexuelle, ne sont pas étrangers à ce fort désir d’aller de l’avant.

Il faut aussi mentionner que si ce dossier à su évoluer de façon si efficace auprès du gouvernement, c’est sans contredit grâce à l’apport du député de Sainte-Marie – Saint-Jacques, monsieur André Boulerice, qui fut l’un des moteurs de la mobilisation entourant ces enjeux. Impliqué auprès des communautés LGBT dès son premier mandat, il fut celui qui permit aux militantes et militants de l’époque de déployer une vision commune et d’arrimer leurs actions afin d’obtenir l’égalité de droit.

Lors de cette soirée toute spéciale, les représentants et représentantes des milieux politiques, d’affaires, communautaires, syndicaux et universitaires viendront célébrer la contribution exceptionnelle de personnes et d’organismes ayant contribué aux avancées et au mieux-être des personnes issues des communautés LGBT.

Plus d’infos à l’adresse électronique : fierteagricole@hotmail.ca

 

  Envoyer cet article

Gala ARc-enciel 2012

L’ancien premier ministre Bernard Landry président d’honneur de l’édition 2012

En offrant la présidence d’honneur pour son gala annuel à monsieur Landry, le CQGL souhaite ainsi ma (...)

Publié le 25 juillet 2012

par Michel Joanny-Furtin