Shopping

Magasinage intensif à Londres

Ali Shams
Commentaires
Orford Street
  • Orford Street

Des grands magasins aux marchés, des vêtements de luxe signés aux boutiques «vintage», Londres, avec plus de 30 000 boutiques, répond à toutes les envies d’achat. On trouve de tout dans cette ville cosmopolite où toutes les grandes marques sont représentées.

C’est bien sûr ici qu’est né le fameux carreau des vêtements Burberry (21-23 New Bond Street). Dans un tout autre genre, les enfants terribles de la mode Paul Smith (40-44 Floral Street, Covent Garden), Vivienne Westwood (430 Kings Road, Kensington) et Stella McCartney (30 Bruton Street, Mayfair) ont ici leur maison-mère.

Ravalez vos préjugés : les Britanniques ont également leurs délices de table. On les trouve dans des grands magasins comme Sainsbury’s, Marks & Spencer ou dans les allées de l’impressionnant Food Hall d’Harrod’s.

Enfin, fidèle à sa réputation avant-gardiste, Londres se révèle le paradis des fanas de musique, que ce soit dans les grands temples de la consommation (HMV à Oxford Circus ; Virgin à Piccadilly) ou chez les disquaires indépendants qui pullulent encore dans Soho à l’ère du téléchargement.



Où faire ses achats ?

Les quartiers commerçants de Londres possèdent chacun leur singularité. Il est donc facile de dresser une carte du shopping londonien :

- Oxford Street : le cœur commerçant de Londres avec plus de 300 boutiques. C’est ici que l’on trouve les grands magasins comme Selfridge, Marks and Spencer, HMV… ainsi que la plupart des grandes enseignes. Souvent bondé.

- Regent Street : entre Oxford Circus et Piccadilly Circus, élégante artère commerçante un peu plus huppée qu’Oxford Street.

- New Bond Street : au sud d’Oxford Street, à deux pas de Mayfair, le repère des enseignes de luxe. Pas pour les économes.

- Carnaby Street : : la rue phare des sixties revit à nouveau aujourd’hui avec l’installation récente de jeunes designers.

- Knightsbridge, Kensington et Brompton Road : on y vient pour Harrod’s et les boutiques prestigieuses de ce quartier parmi les plus chers de Londres.

- Covent Garden : très touristique, avec de nombreuses petites boutiques de créateurs.

- King’s Road et Fulham Road : chic, classe et branché. Un quartier plus calme où le shopping est un véritable plaisir, onéreux certes.

- Canary Wharf et Westfields : deux mégas centres commerciaux dans le style mall américain à l’est de la City et à Shepherd's Bush avec plus de 250 boutiques, restos, cinémas, bars…



Les grands classiques

Célébrissimes, ces grands magasins – souvent pas donnés – se visitent au même titre que des monuments touristiques de Londres. De véritables temples du shopping à fréquenter religieusement ou avec fébrilité…??

- Harrod’s : 87-135 Brompton Road. Le bâtiment est déjà un chef-d’œuvre d’architecture. Ne pas manquer le Food Hall où l’on peut même se restaurer. Les décorations sont somptueuses et les prix à l’avenant. L’un des plus beaux grands magasins du monde avec plus de 300 rayons sur 7 étages.

- Selfridge’s : 400 Oxford Street. À deux pas de Marble Arch, un grand magasin à la portée du commun des mortels (ou presque). On y trouve de tout, du simple au luxueux. L’une des adresses les plus courues de Londres.



- Fortnum & Mason : 181-186 Piccadilly. L’une des meilleures épiceries fines du royaume depuis le XVIIIe siècle avec des thés et des marmelades exquis. Décoration des plus raffinées et service stylé.

- Liberty : 214-220 Regent Street. Liberty & Co est une entreprise atypique du patrimoine britannique. En 1875, Arthur Liberty ouvre son bazar East India House sur Regent Street, entre Piccadilly et Oxford Circus. Le bâtiment de style Tudor est construit à partir du bois de deux bateaux de la Royal Navy. Ce superbe édifice vient d'ailleurs d'être vendu par Liberty à un groupe foncier allemand pour 46millions de livres, l'enseigne devenant locataire des lieux. L'intérieur du magasin, marqué par un labyrinthe d'élégantes boiseries, a été refait récemment. On y trouve une sélection pointue de produits de mode d’avant-garde, de design et de beauté.

- Harvey Nichols : 109-125 Knightsbridge. Chic, cher et branché, Harvey Nichols est le baromètre de la mode à Londres. Idéal pour découvrir les dernières tendances, une sorte d’anti-Liberty.

- Hamley’s : 188-196 Regent Street. L’un des plus grands magasins de jouets au monde fondé en 1760. Ses sept étages sont un paradis pour les petits, mais aussi les grands.



Les marchés

Antiquités, vêtements vintage, bouffe bio, produits exotiques… Avec plus de 80 marchés de rue, Londres a de quoi ravir les maniaques «des bonnes affaires». Voici les plus connus :

- Portobello Road : samedi 6 h-18 h. Incontournable et très touristique, le marché d’antiquités le plus célèbre de Londres. Un bric-à-brac très animé, où l’on trouve de beaux objets de collection à prix prohibitifs.

- Camden Market : le week-end de 10 h à 18 h. À Camden Town, au bord du canal, un super marché aux puces avec de nombreux stands délirants. Vêtements, produits alimentaires, objets d'artisanat et musiques… pour tous les goûts et tous les budgets.

- Brick Lane : le dimanche 8 h-14 h. Authentiquement populaire, ce marché de l’East End regorge d’antiquités, de disques, de vêtements… Tout pour tous, à bas prix.

- Petticoat Lane : entre Middlesex et Goulston Streets. Le dimanche 9 h–14 h. Le plus vieux marché de Londres, dans l’East End, a 400 ans. Vêtements et accessoires bon marché, assez kitsch. Touristique et animé.





Les bonnes affaires

Chère, Londres ? Sans doute, mais il reste encore la possibilité de faire de bonnes affaires dans des îlots à bas prix. En voici quelques-uns :

- TopShop : 216 Oxford Street. Chaîne de magasins qui met la mode féminine à la portée de toutes. Du vintage au jeune créateur, de bonnes affaires à gogo. Kate Moss a même créé sa propre ligne Top Shop.

- New Look : 203 - 207 Oxford Street. Dans le même genre, des magasins plutôt bon marché dont les points forts sont les chaussures et les vêtements. Rayons hommes, femmes et enfants.

- Primark : 499-517 Oxford Street. Un mélange d’H&M et de Tati à des prix défiant toute concurrence. La qualité laisse parfois à désirer, mais à ce prix-là (t-shirts à 1 £ !), c’est du jetable !

- Absolute Vintage : 15, Hanbury Street. L’une des meilleures friperies de Londres, spécialisée dans les marques, à deux pas de Liverpool Street. Très grand choix.


- Magasins d’usine et fins de série : des affaires en perspective dans le magasin d’usine Burberry (29-53, Chatham Pl.) ou dans les boutiques consacrées aux soldes de Vivienne Westwood (44 Conduit St.) et Paul Smith (24 Avery Row).

Enfin, pour se tenir au courant des soldes, le site Designers Sales (designersales.co.uk) donne les détails sur leurs cinq ventes promotionnelles de créateurs annuelles, qui ont lieu généralement en mars, mai, septembre, octobre et décembre. Des Designer Warehouse Sales (designerwarehousesales.com) sont organisées sur trois jours, 12 fois par an, à Islington.



 

  Envoyer cet article

Orford Street

Shopping

Magasinage intensif à Londres

C’est bien sûr ici qu’est né le fameux carreau des vêtements Burberry (21-23 New Bond Street). Dans (...)

Publié le 23 juillet 2012

par Ali Shams