Homophobie

Une lettre de Donna Summer à Act Up rendue publique

Hector Cartier
Commentaires

La chanteuse disco récemment disparue Donna Summer avait écrit une lettre à l'association américaine Act Up, pour contester l'homophobie qui lui était attribuée, notamment pour des propos tenus lors d'un concert en 1983, que la star a nié plus tard avoir tenus.

Donna Summer — qui a été une icône gaie à ses débuts jusqu'à la polémique autour de son homophobie — estime «injuste et inéquitable» la façon dont elle traitée alors par les représentants de la communauté LGBT.

Dans la lettre envoyée à Act Up et rendue publique ces jours-ci, elle écrivait: «Depuis lors, j'ai donné de nombreuses explications et parlé ouvertement pour tenter de dissiper ce malentendu«.

«Je ne peux pas vous forcer à croire ce que je vous dis si vous choisissez de continuer à maintenir votre position. Je n'ai pas dit que Dieu punit les homosexuels atteints du sida. Je n'ai pas porté de mauvais jugements sur vos vies. Je n'ai pas cessé de parler à mes amis gays, et je n'ai jamais choisis mes amis en fonction de leurs préférences sexuelles», écrivait-elle encore dans ce courrier.

 

  Envoyer cet article

Homophobie

Une lettre de Donna Summer à Act Up rendue publique

Donna Summer — qui a été une icône gaie à ses débuts jusqu'à la polémique autour de son homophobie — (...)

Publié le 14 juin 2012

par Hector Cartier