Journée internationale contre l'homophobie

Nos entreprises gagnent à rendre leur milieu de travail plus inclusif pour la communauté LGBT

Hector Cartier
Commentaires

Pour souligner la Journée internationale contre l'homophobie, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain organise en partenariat avec la Fondation Émergence un déjeuner-causerie intitulé : Tirer profit de la diversité sexuelle.

À cette occasion, la communauté d'affaires pourra assister à une table ronde composée de Marie Lamarre, présidente de la Commission des lésions professionnelles, François Côté, président de TELUS Québec et TELUS Solutions en santé, Murillo Rego, directeur principal, Services au développement de marchés de Deloitte, et Sylvain Hogue, directeur exécutif, Développement des affaires chez IBM Services d'affaires mondiaux. Cette discussion permettra de mieux comprendre l'importance de l'inclusion de la diversité sexuelle dans les politiques de gestion d'entreprise, notamment en ce qui concerne le recrutement des meilleurs talents, la rétention du personnel, la gestion des conflits et la productivité.

« Il était important pour la Chambre de s'associer à cette initiative de la Fondation Émergence, dont la campagne 2012 porte le slogan : "Au travail, la diversité sexuelle, ça rapporte!". Notre métropole est ouverte et sa communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre (LGBT) contribue à sa richesse et à son attrait. Plusieurs entreprises ont pris conscience de l'importance d'offrir un environnement de travail où la diversité sexuelle n'est pas seulement tolérée, mais bien acceptée », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Alors que les défis démographiques vont créer une pression en matière de main-d'œuvre, nous devons nous assurer que tous les talents pourront contribuer à notre essor. Dans ce contexte, nous invitons tous les employeurs à s'inspirer des meilleures pratiques en ressources humaines pour permettre le plein épanouissement des talents au sein de leur entreprise. La métropole a besoin de la contribution des quelque 10 % de sa main-d'œuvre qui se déclare LGBT », a conclu Michel Leblanc.

 

  Envoyer cet article

Journée internationale contre l'homophobie

Nos entreprises gagnent à rendre leur milieu de travail plus inclusif pour la communauté LGBT

À cette occasion, la communauté d'affaires pourra assister à une table ronde composée de Marie Lamar (...)

Publié le 17 mai 2012

par Hector Cartier