oming out

Une vraie histoire de princesse

Sonia Consuelo
Commentaires

Il était une fois loin loin d’ici, dans un des 198 pays du monde, habitait une petite fille qui avait les cheveux bruns comme le bois, un visage tout illuminé comme une journée plein de soleil, un grand cœur prêt à le remplir d’amour et toute une vie devant elle. Cette petite fille comme toutes les filles rêvait de se marier avec une grande et belle robe blanche, comme une princesse, le prince charmant qui arriverait sur son cheval blanc ou dans son Alpha Romeo avec un sourire d’ange et le regard d’un Don Juan.

Quelques années plus tard elle avait remarqué que la vie n’est pas un conte de fées comme dans les livres qu’elle lisait toute petite. Elle avait toujours le même rêve mais cette fois avec un petit changement, elle rêvait de se marier et devenir la princesse d’une princesse, hein? … oui c’est ça, la princesse d’une princesse.

C’est de cette façon que mon histoire a commencé. J’ai parlé avec ma famille et mes amis de ma décision de partager ma vie avec une femme. J’avais imaginé que tout irait bien mais ce n’était pas le cas. J’ai perdu mes deux frères et beaucoup d’amis. J’avais prévu une vie plein d’amour, de respect et d’acceptation mais dans un soupir tous mes rêves ont été détruits. J’ai pensé que la vie se moquait de moi.

Quand j’ai décidé de sortir du placard, surtout les soirs, je me souviens, j’avais un orage de souffrances en silence et toutes les larmes de mon âme qui coulaient lentement. Il y avait des moments où j’ai eu besoin d’alimenter mon estime avec un bon câlin.
J’ai pleuré toute une rivière de tristesse, j’ai arraché tous les pétales des marguerites de mon jardin, j’avais l’impression que je pataugeais dans mon destin. Pendant quelques années j’ai na-vigué dans la vie avec un drapeau de mensonges et j’avais aussi une saveur de frustration dans la bouche. Dans une nuit de désolation, j’ai pris une marche et mes amies les étoiles chuchotaient à mon oreille : ne rêve pas ta vie, vit tes rêves. Dès ce moment là j’ai pris une décision, qu’il n’y aurait plus de barrières, qu’il n’y aurait plus de peur ou d’hésitation.

Après la naissance, la vie te donne la chance d’être heureuse mais c’est à toi de réagir et de prendre la résolution de devenir la personne que tu es vraiment et d’aimer la personne de ton choix. L’amour a été crée pour nous tous et moi … j’ai décidé de l’avoir et le sentir intensément.

La vie est si vide sans amour, ça prend de la joie, de la liberté, pour poursuivre le bonheur. Il faut avoir une vie pleine d’amour. La vie n’est pas toujours facile, les gens ne comprennent pas toujours les différents styles de vie.

Enfin j’ai compris que la raison de mon existence est de me
respecter et de m’accepter moi-même, devenir la femme la plus belle au monde car je suis fière de qui je suis.

C’était une soirée d’hiver quand je l’ai rencontré, elle avait les yeux grands et brillants comme la lune et avec un simple : bonsoir, comment ça va? Elle a réveillé ma curiosité. Elle n’est pas arrivée sur son cheval blanc ou en carrosse comme dans les films, elle est arrivée dans un vieux char. Elle ne portait pas de grande et belle robe de princesse, elle portait des pantalons et un manteau d’hiver noir, mais elle était là devant moi, mon cœur bâtait et me disait en secret que c’était elle la princesse que je cherchais. Les flocons de neige de cette nuit là commençaient à tomber en prédisant une belle histoire d’amour.

Finalement avec une quarantaine d’années et quelques cheveux blancs sur la tête, je vis mon histoire d’amour, mon histoire de princesse. Chaque matin quand je me réveille à côté de ma princesse je souris à la vie avec gratitude et je lance au ciel un désir de respect pour les autres et de tolérance pour le gens qui sont différent de nous.

 

  Envoyer cet article

oming out

Une vraie histoire de princesse

Quelques années plus tard elle avait remarqué que la vie n’est pas un conte de fées comme dans les l (...)

Publié le 17 avril 2012

par Sonia Consuelo