Technologie

Les utilisateurs LGBT de Twitter inquiets d'un risque de censure des messages dans certains pays

Étienne Dutil
Commentaires

L'annonce faite par Twitter qu'il sera en mesure de bloquer — autrement dit de censurer — certains messages dans certains pays, a suscité l'inquiétude pour des communautés LGBT de pays pratiquant des politiques homophobes.

Le site de microblogs Twitter est accusé vendredi de se plier à la censure après voir annoncé qu'il serait en mesure de bloquer des messages dans certains pays si la législation locale l'exigeait.

En annonçant cette mesure jeudi, Twitter a expliqué que des pays respectant la liberté d'expression «interdisent certains messages, comme la France ou l'Allemagne qui interdisent les messages pro-nazis». Désormais, a indiqué Twitter, certains messages pourront être bloqués dans certains pays mais pas les autres, alors que jusqu'à présent les messages bloqués l'étaient dans le monde entier.

Reporters sans frontières s'est dite «très inquiète de la décision de Twitter de collaborer avec les censeurs». D'autres internautes sont inquiets de cette menace de contrôle strict d'internet, ce sont les utilisateurs LGBT de Twitter dans les pays pratiquant des politiques homophobes.

En effet, cette nouvelle disposition pourrait être utilisée pour censurer le contenu des communautés LGBT dans les pays qui le demandent. Twitter est en effet utilisé pour la diffusion de l'information concernant les questions LGBT au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Or beaucoup de pays de ces régions du monde appliquent des législations réprimant ou interdisant l'homosexualité. Ils pourraient donc être tentés de faire censurer les messages émanant d'utilisateurs LGBT ou défendant les libertés LGBT.

Google, Yahoo! et Microsoft font déjà du filtrage sélectif dans certains pays. Il est donc à craindre désormais que Twitter pourrait s'aligner sur leur politique pour pouvoir s'installer sur certains marchés.

 

  Envoyer cet article

Technologie

Les utilisateurs LGBT de Twitter inquiets d'un risque de censure des messages dans certains pays

Le site de microblogs Twitter est accusé vendredi de se plier à la censure après voir annoncé qu'il (...)

Publié le 30 janvier 2012

par Étienne Dutil