un sondage sur des enjeux dans la communauté

Parlons-en !

Commentaires
Des chercheurs de plusieurs universités canadiennes, des partenaires communautaires et un groupe consultatif national s’apprêtent à lancer l’étude Appel aux hommes, une initiative qui, espèrent-ils, pourra contribuer à une communauté plus saine. Appel aux hommes est un sondage téléphonique bilingue administré depuis une ligne sans frais portant sur les attitudes, les connaissances et les comportements des hommes qui ont, ou ont déjà eu, des rapports sexuels avec des partenaires de sexe masculin. La méthodologie de la ligne téléphonique sans frais a déjà été employée avec succès en 1996, en Ontario, dans le cadre d’un sondage réalisé par l’Université de Toronto auprès d’hommes bisexuels (The Bisex Survey). Cette fois, le sondage Appel aux hommes s’étalera sur quatre mois. On espère interroger au moins 6 000 répondants de partout au Canada. La participation au sondage du plus grand nombre possible d’hommes ayant eu des relations sexuelles avec d’autres hommes permettra de cumuler d’importantes données de recherche qui permettront de mieux comprendre des enjeux de santé et d’autre nature touchant la communauté à l’heure actuelle. «Il y a longtemps déjà qu’une étude canadienne sur les opinions et les attitudes aurait dû être réalisée», considère Ted Myers, chercheur principal dans le cadre de l’initiative et professeur à la Dalla Lana School of Public Health. «Nous présumons qu’au cours de la dernière décennie, beaucoup de choses ont changé dans la vie des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, d’où l’importance de recueillir davantage d’information sur leurs attitudes, et ce, à l’échelle nationale. Le sondage constitue, pour ces hommes, une occasion d’exprimer leurs opinions sur des enjeux d’actualité. Nous espérons que les renseignements recueillis pourront être utilisés par un large éventail d’individus et d’organisations, à des fins d’éducation, de promotion et de création de programmes efficaces en ce qui concerne les défis auxquels sont confrontés les HRSH, la lutte contre le VIH et divers autres problèmes.» Le sondage fait actuellement l’objet d’une campagne publicitaire nationale ayant pour thème «Parlons-en», invitation qui vise à éveiller l’intérêt du public cible et à l’inciter à composer le 1 855 846 MÂLE pour participer à l’étude. La campagne misera sur le désir de chacun d’être entendu et de changer les choses dans sa communauté. Une fois les données de l’étude «Appel aux hommes» recueillies et analysées, un rapport faisant état des résultats nationaux sera préparé et rendu disponible sur www.appelauxhommes.ca

Pour participer à cette enquête, contactez le : 1 855 846 MÂLE