Louis Hémon derrière la thèse officielle

Daniel Rolland
Commentaires

Évoquer Louis Hémon c’est immédiatement faire référence à son œuvre qui l’a fait connaître de tous, Maria Chapdelaine. On sait qu’il a été happé mortellement par un train, lui et un compagnon.

Pour cause de surdité, la sienne. Mais ça ne suffisait pas pour Bernard Courteau qui n’a pas gobé la thèse toute faite. Si Hémon était sourd, son ami ne l’était pas. On aurait donc fatalement entendu le train venir. C’est ce qui mènera Courteau à fouiller de près la vie de l’homme de lettres. Et vous en apprendrez même au niveau de ces amitiés particulières. Révélateur..

Louis Hémon traqué par son destin. Bernard Courteau. Guérin 182p. www.guerin-editeur.qc.ca Offert là où on vend des livres.


 

  Envoyer cet article

Louis Hémon derrière la thèse officielle

Pour cause de surdité, la sienne. Mais ça ne suffisait pas pour Bernard Courteau qui n’a pas gobé la (...)

Publié le 22 novembre 2011

par Daniel Rolland