Commerces

investissements majeurs dans le Village !

André-Constantin Passiour
Commentaires

Comme vous êtes à même de le constater, le Village est en constante évolution. De nouveaux commerces prennent la place de ceux qui ont fermé leurs portes, tandis que des commerçants rénovent ou déménagent, toujours dans le Village, afin d’augmenter la superficie de leur commerce...

Prenons le cas de la boutique Évolution, présente dans le Village depuis 1993, qui déménagera prochainement à quelques adresses de son présent local afin de s’offrir un plus bel espace. Depuis 2008, le programme PR@M-commerce, un programme de rénovation de façades et de locaux exclusif aux membres des SDC de Montréal, a permis à des commerçants de la SDC du Village d'investir plus de trois millions et demi de dollars. Ce programme, offert par la Ville de Montréal, dont l’acronyme PR@M signifie «Pour réussir à Montréal», subventionne jusqu’au tiers les coûts de rénovations destinées à embellir les devantures et les locaux commerciaux. En tout, 29 projets ont vu le jour dans le Village via ce programme, malheureusement échu pour l’instant. La SDC fait d'ailleurs des démarches pour que ce programme revienne en force prochainement!

Côté restauration, il y a eu beaucoup de nouveautés en 2011 : le Tapas Papas Martinis, situé dans l’ancien local du RONA; le Da Silva et le Piri Piri, deux restaurants de grillades portugaises; le café design Java U; le Toro Rosso ; le J’aime la frite, nouveau restaurant situé au Drugstore; et plusieurs commerces sur Amherst, comme la pâtisserie fine De Farine et d’Eau Fraîche (un bijou!), l'Oeufrier et le Bistro Florin. D’ici la fin de l’année, nous aurons la chance de déguster de délicieuses crêpes dans l’ancien local du Liquid Nutrition, tandis que les amateurs de sushi pourront se régaler au nouveau Dann, situé au 1330 rue Sainte-Catherine Est.

Nous avons senti également beaucoup de mouvements du côté des boutiques et des services professionnels. Le salon de coiffure Michel-Ange, auparavant situé au coin de Visitation, a déménagé juste en face dans l’ancien local du restaurant Juste Vous. Studio Backstage a amélioré l’ancien bar du Woof en lui ajoutant une boutique de maquillage et de matériel d’artistes. Près de la Place Dupuis, deux nouveaux commerces se sont installés, soit un Bentley et le magasin de meubles A & S.

En bref, l’activité commerciale est toujours aussi vibrante dans le Village. Trois bâtiments importants sont présentement en rénovation sur la rue Sainte-Catherine, ce qui signifie que les investisseurs privés croient toujours fortement au développement commercial du Village, puisqu’ils investissent pour acheter ou pour rénover les bâtiments et locaux commerciaux déjà existants. Quand le privé croit et investit dans un secteur commercial donné, c'est toujours extrêmement positif pour l'avenir de ce secteur!

Voici une liste faisant état des
nouveautés commerciales dans le Village depuis janvier 2011 :


NOUVEAUX COMMERÇANTS – 2011


- Presse-Café, 800, rue Sainte-Catherine Est
- Bentley, 810, rue Sainte-Catherine Est
- Meubles A & S, 830, rue Sainte-Catherine Est
- Sport Direct, 862A, rue Sainte-Catherine Est
- Resto-Pub Saint-André, 902, rue Sainte-Catherine Est
- Grillades Da Silva, 926, rue Sainte-Catherine Est
- Fétiche Armada, 1201, rue Sainte-Catherine Est
- Aux mille et un couscous, 1208 rue Sainte-Catherine Est
- Java U, 1265, rue Sainte-Catherine Est
- Bistro 1272, 1272, rue Sainte-Catherine Est
- Piri-Piri, 1278, rue Sainte-Catherine Est
- Lallouz, 1327, rue Sainte-Catherine Est
- Dann, 1330 rue Sainte-Catherine Est
- Au Paquet Monté, 1354, rue Sainte-Catherine Est
- J’aime la frite, 1366, rue Sainte-Catherine Est
- Toro Rosso, 1453, rue Sainte-Catherine Est
- Studio Backstage, 1661, rue Sainte-Catherine Est
- Tapas Papas Martinis, 1650, rue Ste-Catherine Est
- L’Épicurien, 1694, rue Sainte-Catherine Est
- Dunia Art Africain, 1217-A, Amherst
- Bistro Florin, 1440, rue Amherst
- SCFP, 1473 rue, Amherst
- RE design, 1699, rue Sainte-Catherine Est
- De farine et d’eau fraîche, 1701, rue Amherst.
- Bar Katakombes, 1450, rue Sainte-Catherine Est



NOUVEAUX PROJETS À VENIR D’ICI 2012


- Évolution, 1381, rue Sainte-Catherine Est
- Restauration rapide, 1276, rue Ste-Catherine Est
- Crêperie, 1303, rue Sainte-Catherine Est
- Clinique vét. Touchatou, 1657, rue Amherst



COMMERCES ET BÂTIMENTS EN RÉNOVATION


- McDonald's, 850, rue Sainte-Catherine Est
- 1150 et 1152, rue Sainte-Catherine Est
- 1200 et 1206, rue Sainte-Catherine Est
- 1452, rue Sainte-Catherine Est
- Banque de Montréal, 1700, rue Ste-Catherine E.
- 1835, 1839, 1845, rue Sainte-Catherine Est, côté nord, entre Papineau et Cartier



AGRANDISSEMENTS DE LOCAUX


- Albatroz a déménagé du 1215 au 1205, rue Sainte-Catherine Est, passant de 1600 pi2 à 2100 pi2, soit un agrandissement de 33 % de la superficie du magasin.
- Wok & Soupe a déménagé du 1200 au 1320, rue Sainte-Catherine Est, passant de 1500 pi2 à 2900 pi2, doublant la superficie de son restaurant.
- Jean-Coutu, 800, rue Sainte-Catherine Est. Agrandissement majeur de sa superficie.
- Perruques Louis XIV, déménagé du 1356 au 1350, rue Sainte-Catherine, passant de 760 pi2 à 1200 pi2, soit un agrandissement de presque 50 % de la superficie de son magasin.
- Salon de Coiffure Michel-Ange, déménagé du 1276 au 126,3 rue Sainte-Catherine Est, passant de 1050 pi2 à 1480 pi2, soit un agrandissement de 40 % de la superficie de son salon.
- Copies Pro, déménagé du 1455 au 1257, rue Amherst. Rénovation et retour dans son ancien local.
-Énergie-Cardio, déménagé du 845, rue Sainte-Catherine Est au 850, rue Maisonneuve Est. Passé de 8 000 à 11 000 pi2. Agrandissement de 40% de la superficie de leur centre de conditionnement physique.



NOUVEAUX CONDOS


- Condos de l’Olympia, 1010, rue Sainte-Catherine Est
- Ouimetoscope (en construction), 1200, rue Sainte-Catherine Est
- Station C (à l’arrière), 1452, rue Sainte-Catherine Est

 

  Envoyer cet article

Commerces

investissements majeurs dans le Village !

Prenons le cas de la boutique Évolution, présente dans le Village depuis 1993, qui déménagera procha (...)

Publié le 23 octobre 2011

par André-Constantin Passiour