Malte

Le Vatican innocente un prêtre d'une accusation de pédophilie

Étienne Dutil
Commentaires
Le Vatican a innocenté un prêtre maltais d'accusations de pédophilie, qui ne peuvent pas être portées en justice, mais l'ordre auquel il appartient a annoncé mercredi qu'il lui serait interdit d'être en contact avec des enfants. «Dans la mesure où les faits donnent lieu à de sérieuses suspicions, le Père (Conrad) Sciberras verra son ministère limité aux adultes», précise le communiqué de la Société des Missionnaires de Saint-Paul.

L'ordre a reçu une note de la Congrégation de la Foi du Vatican qui affirme qu'il y a une insuffisance de "certitude morale" quant aux crimes qui sont imputés à Sciberras et qui remontent au début des années 1980.



Les crimes présumés se sont produits il y a trop longtemps pour qu'il puisse y avoir une enquête criminelle. ciberras était l'un des quatre prêtres accusés d'abus dans les années 1980 et 1990 par l'une des victimes présumées, Lawrence Grech, qui a décidé de rompre le silence en 2003. Deux des quatre prêtres, Carmelo Pulis et Godwin Scerri, ont été condamnés respectivement à six ans et cinq ans de prison après été reconnus coupables d'abus sexuels.
Le quatrième prêtre est décédé en janvier dernier alors qu'il était toujours sous le coup d'une accusation.

Lawrence Grech a accusé à plusieurs reprises Sciberras d'avoir abusé de lui ainsi que de cinq autres garçons dont il avait la charge. Le prêtre s'est quant à lui défendu en affirmant que rien n'avait jamais pu être prouvé contre lui et avait même menacé d'engager des poursuites pour diffamation. L'affaire a provoqué un scandale sur cette île très catholique.