Nouvelle campagne de cartes postales du CQGL

L’amitié dans la différence

André-Constantin Passiour
Commentaires

L’an dernier, on s’en souviendra, le Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) avait lancé sa première campagne de visibilité axée sur les couples LGBT de mixité raciale et ethnoculturelle. En 2011, on récidive avec une nouvelle opération soulignant l’amitié entre personnes d’orientations sexuelles et d’identités différentes. On verra ainsi des LGB avec leurs amis hétéros ou encore une personne transsexuelle avec quelqu’un qui ne l’est pas. Grâce à l’appui de centrales syndicales, on tape fort en 2011 puisqu’on distribuera pas moins de 210 000 de ces cartons, soit une augmentation de 192 000 comparativement à l’an passé! On vise ici les jeunes du milieu scolaire et de tous les réseaux jeunesse puisqu’on sait que l’intimidation et le harcèlement se produisent fréquemment dans les écoles secondaires.

C’est lors du cocktail communautaire du samedi 13 août dernier que l’on a procédé, au Cabaret Mado, au lancement de cette nouvelle campagne en collaboration avec les Célébrations de la Fierté Montréal. Intitulée «Mon meilleur ami est.../Ma meilleure amie est...», cette campagne s’adresse aux 15 à 30 ans.

«On veut montrer ici l’importance de l’amitié entre les jeunes, et ce, peu importe leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. D’ailleurs, c’est pour cela que, lorsqu’on regarde ces cartes, on ne sait pas qui est lesbienne, qui est gai ou qui est hétéro. C’est pour créer un esprit de normalité et d’égalité», de dire le président-directeur général du CQGL, Steve Foster. À l’endos des cartes, on pourra lire des pensées telles que : «Une meilleure amie, c’est celle qui est encore là pour moi, même si ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vues.» - Véronique ; «À un meilleur ami, tu peux dire tout ce que tu penses et vice-versa» - Alexis.

Quatre jeunes filles hétéros ont ainsi choisi d’immortaliser leur amitié avec leur meilleure amie bisexuelle et les-bienne et deux gars hétéros ont accepté de poser fièrement avec leur meilleur ami gai. Une jeune femme transsexuelle célèbre aussi son amitié avec sa meilleure amie, qui est non transsexuelle (appelée cisexuelle).

Une fois de plus, les centrales syndicales CSN et CSQ se sont associées à ce projet et, d’ailleurs, «la CSQ s’est engagée à distribuer 120 000 cartes à travers son réseau», indique M. Foster. On compte également sur l’appui des autres groupes communautaires, des alliés de premier plan dans ce projet, pour participer à la diffusion de ces cartes.

«Je suis fier que le Conseil ait entrepris ce type de campagne faisant la promotion de nos diverses réalités. C’est un outil supplémentaire et nécessaire afin de promouvoir et de valoriser les réalités des personnes LGBT», a déclaré Steve Foster. Ce dernier a annoncé, par la même occasion, le thème de la prochaine stratégie de 2012, qui portera sur la panoplie des métiers et professions exercés par les LGBT «afin que ces personnes puissent inspirer les jeunes et les moins jeunes et devenir des sortes de modèles pour les communautés LGBT», a souligné M. Foster.


On peut se procurer ces cartes postales en communiquant avec le CQGL : 514-759-6844, info@cqgl.ca ou encore www.cqgl.ca.


 

  Envoyer cet article

Nouvelle campagne de cartes postales du CQGL

L’amitié dans la différence

C’est lors du cocktail communautaire du samedi 13 août dernier que l’on a procédé, au Cabaret Mado, (...)

Publié le 22 août 2011

par André-Constantin Passiour