Pornstar

Ralph Woods retourne dans «Huge»

Marc Antonios
Commentaires

Le jeune porn star montréalais Ralph Woods revient au petit écran (ou grand, c’est selon), avec une production de Bel Ami qui risque de faire du bruit ! Woods avait tourné quelques excellents films avec George Duroy avant de prendre un certain recul car, s’il n’était pas un exclusif de cette maison, c’était tout comme puisqu’il ne jouait pratiquement que pour lui. French Kiss (2008), The Private Life of Ralph Woods (2009) et Todd & Dolph (2010), entre autres, s’étaient hissés en tête du palmarès offrant à Woods une visibilité insoupçonnée. Le jeune homme au corps imberbe mince athlétique et arborant une queue massive s’était taillé une place de choix à l’international comme une star montante. Puis, Woods fait une pause.

Le jeune gars aux yeux bleus pétillants vient maintenant de refaire surface pour un film intitulé Huge. Duroy a, ici, misé sur les gros engins, ceux qui affichent des gourdins bien durs et de proportion quasi «éléphantesque»… Woods est ainsi entouré de Hans Adler, Julian Armanis, Daniel Avedon, Christian Bisset, Pierre Delon, Antonin Devos, Henri Gaudin, Ennio Guardi, Tommy Hansen, Keith Johansson, André Pagnol, Niall Rios, Brett Tamblyn, Paul Valery, Trevor Yates et Mark Zebro… Ouf ! Inutile de dire que les bouches et les anus devront se dilater et s’ouvrir afin de laisser entrer de tels barreaux. Certaines baises sont d’ailleurs, paraît-il, assez torrides. Tourné en début d’année, Huge grimpera sûrement aux sommets des divers palmarès tant européen qu’américain. Ralph Woods avait débuté sa carrière non pas avec Bel Ami, mais bien avec Falcon, dans Big Dick Club (2006). On l’a vu aussi sur le web avec son mari de l’époque, le viril et tatoué Pierre Fitch. Pour les fans de Ralph Woods, Huge est à ne pas manquer.
Infos : www.belamionline.com ou jrlchartsonline.net