STÉRÉOTYPES

Une trans part en guerre contre les drag queens

Logan Cartier
Commentaires
Une transsexuelle britannique veut voir bannir les travestis des célébrations de la fierté. Selon elle, ils devraient au moins porter sur eux une pancarte indiquant qu'ils ne sont pas trans. Rose White, 64 ans, en a ras-le-bol du défilé de travestis lors des Gay pride. Cette Anglaise trans juge que la présence de drag queens et de drag kings dans ces manifestations «promeut des stéréotypes négatifs et encourage la haine» à l'encontre des personnes transgenres, rapporte un journal local cité par le site gai PinkNews.co.uk.

Dans le collimateur de la sexagénaire, les organisateurs de la pride de sa région de Calderdale (entre Leeds et Manchester), qui s'est tenue samedi dernier. Concrètement, la sexagénaire exige que les autorités interdisent ces déguisements, ou obligent les gens qui choisiraient quand même de se travestir à porter une pancarte. On y lirait le texte suivant, en guise d'avertissement: «Nous sommes homosexuels, et non transsexuels.»

Rappelant que la Calderdale Pride était un événement consacré à l'«intégration et à la liberté d'expression», les organisateurs de l'événement ont balayé la demande de Rose White, la qualifiant de «violation de la vie privée».

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Franchement! C'est fou ce que les gens mal dans leur peau peuvent faire pour en arriver à discriminer les autres. Je suis trans et je n'ai absolument aucun problème avec les Drag Queen. Son attitude est identique à certains gais qui ne veulent rien savoir que les cuirs soient de la parade... Cette attitude est triste et honteuse et n'entraine que plus de haine au sein même de nos communautés LGBT... Publié le 22/06/2011
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Franchement! C'est fou ce que les gens mal dans leur peau peuvent faire pour en arriver à discriminer les autres. Je suis trans et je n'ai absolument aucun problème avec les Drag Queen. Son attitude est identique à certains gais qui ne veulent rien savoir que les cuirs soient de la parade... Cette attitude est triste et honteuse et n'entraine que plus de haine au sein même de nos communautés LGBT... Publié le 22/06/2011