Prévention

Ça gratte et ça dérange

Hector Cartier
Commentaires

Parler d’infections sexuellement transmissibles à la télé, oui, mais…. C’est ce qu’ont décidé les télé suisses qui s’étaient d’abord dit d’accord avec le principe, mais ont finalement refusé de diffuser durant les heures de grandes écoutes les nouveaux spots de l'Office fédéral de la santé, pourtant amusant plus qu’explicites.

La campagne est destinée à inciter le public des moins de 40 ans à s'informer sur les infections sexuellement transmissibles, en forte recrudescence en Suisse comme au Québec.

Les clips de la série «Consulter un médecin quand ça brûle ou ça gratte», pourtant plutôt drôles, mettent en scène des personnes cédant à des démangeaisons irrépressibles à l'entre-jambes dans des situations embarrassantes. Ils seront repoussés en fin de soirée «afin de ne pas choquer les téléspectateurs les plus âgés», a expliqué un représentant de l’association des télédiffuseurs suisses.

 

  Envoyer cet article

Prévention

Ça gratte et ça dérange

La campagne est destinée à inciter le public des moins de 40 ans à s'informer sur les infections sex (...)

Publié le 27 mars 2011

par Hector Cartier