alfred dallaire - Memoria

chaque vie est une histoire

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
La maison funéraire Alfred Dallaire/Memoria partant du principe que chaque individu décédé a eu une vie bien à lui, tente de personnaliser le plus possible le rituel des funérailles. Hier encore, on venait chercher la dépouille, puis c’était l’exposition en salon. Le tout se terminant à l’église pour le dernier adieu au chrétien défunt. «Aujourd’hui, en accord avec les familles, nous essayons de donner un cachet particulier pour ce moment de grande intensité émotionnelle, nous dit Julia Duchastel directrice du développement de la firme.»

On se fait fort de rappeler que Dallaire/Memoria a été un
pionnier du domaine. L’être cher aimait telle chanson en particulier? On trouvera une chanteuse qui sera en mesure de l’interpréter. Vous avez des proches qui ont un petit message à livrer? On établira un protocole permettant à ceux-ci d’exprimer leur attachement. Tout est possible, puisqu’il n’y a pas d’encadrement préétabli. Un prêtre ou un ministre du culte de son choix peut célébrer une liturgie de la parole ou une messe traditionnelle, tout comme ce peut être une cérémonie entièrement laique.

Des services appréciés
«Une autre de nos lignes de force, c’est de pouvoir mettre à la disposition de la famille des services divers, dont un soutien psychologique, des avis juridiques et notariés gratuits. Nous faisons aussi la recherche testamentaire tout à fait gratuitement. Les pré-arrangements composent avec les bud-gets de chacun», ajoute Mme Duchastel qui a eu le privilège d’organiser les funérailles de Gilles Carle, de concert avec Chloé Sainte-Marie. Tout un ensemble de mesures qui font en sorte d’alléger le fardeau de l’organisation et vous permettre de vivre votre deuil paisiblement.