SDC du Village

Nouvelle responsable des membres

André-Constantin Passiour
Commentaires

Depuis plus de deux ans, Tommy Yaruchevsky occupait le siège de responsable des membres de la SDC et d’adjoint administratif du directeur général Bernard Plante. Dans la semaine du 7 septembre, M. Yaruchevsky fera un retour aux études. Il sera remplacé par la jeune (23 ans seulement) et dynamique Amélie Rocheleau qui a œuvré au sein d’Aires Libres.

À l’hiver prochain, cela aurait fait trois ans que Tommy Yaruchevsky était à ce poste. «Cela fut passionnant. J’ai pu voir la contribution que la SDC apporte aux membres [aux commerçants] et tout le travail de développement que l’on a fait pour ouvrir le Village aux clientèles d’ici, de l’extérieur de Montréal et aux touristes, et je crois que l’on a bien réussi», de dire M. Yaruchevsky qui effectue un retour aux études, en sociologie.

Originaire de Mascouche, en banlieue de Montréal, Tommy Yaruchevsky a précédemment été directeur des opérations de la SPCA et ne connaissait pas nécessairement le Village gai de Montréal. «Cela a été très intéressant que d’apprendre à vivre dans le milieu gai, de mieux connaître la communauté, de rencontrer les commerçants», souligne M. Yaruchevsky.

Car tous les commerçants ne sont pas pareils, chacun à ses particularités, ses besoins, son caractère. «J’ai appris à connaître la réalité de chacune des spécificités, selon qu’il s’agit d’un restaurateur, d’un tenancier de bar ou d’un commerce de détail, poursuit-il. C’est enrichissant d’apprendre ces divers aspects que touche la SDC, et ce fut une belle expérience», insiste-t-il.

La fougue de la jeunesse
De son côté, Amélie Rocheleau demeure dans le quartier depuis quatre ans maintenant. Elle connaît donc bien le secteur et ses problématiques. De plus, elle a été membre de l’équipe d’Aires Libres en tant que technicienne. «En oeuvrant à Aires Libres, cela m’a ouvert les yeux sur le travail de la SDC et sur ce qu’elle peut faire. J’ai pu constater la collaboration entre Aires Libres et la SDC, et ce que cela entraîne dans le Village, pour les résidants, les visiteurs et les touristes, et comment il s’agit ici de satisfaire tout le monde», explique Mme Rocheleau qui a étudié en gestion des événements culturels.

Grâce à Aires Libres, elle est donc entrée en contact avec des gens de divers milieux et a discuté avec eux de leurs visions quant à la fermeture de rue, aux activités, etc. «Lorsque j’ai appris tout le travail que Tommy faisait avec les membres : de répondre à leurs besoins, faire le lien avec la SDC, la Ville, etc., c’est certain que c’est énormément de responsabilités, mais je suis très motivée et je conçois mon travail comme un gros défi à relever chaque jour», a indiqué avec le sourire Amélie Rocheleau, que les commerçants auront l’occasion de rencontrer lors de l’assemblée générale de septembre.

C’est donc un «au revoir» à Tommy Yaruchevsky et un «bienvenue» à Amélie Rocheleau!

 

  Envoyer cet article

SDC du Village

Nouvelle responsable des membres

À l’hiver prochain, cela aurait fait trois ans que Tommy Yaruchevsky était à ce poste. «Cela fut pas (...)

Publié le 24 août 2010

par André-Constantin Passiour