Il est possible de rétablir sa santé financière, même à 55 ans

L'équipe de rédaction
Commentaires

Vous n’avez jamais réellement À 55 ans, il vous reste encore de 8 à 10 belles années pour vous refaire une santé financière. Vous disposez encore d'une marge de manœuvre. À la mi-cinquantaine, la plupart des personnes sont en bonne position pour accumuler de l'épargne.

Les revenus sont élevés et l'hypothèque sur la maison a souvent été payée ou est sur le point de l'être. À la retraite, vos revenus proviendront de multiples sources: la pension de la Sécurité de la vieillesse, le Régime de rentes du Québec, la caisse de retraite de votre employeur et vos épargnes. En outre, vous possédez des actifs à usage personnel comme la maison, possiblement un chalet, des œuvres d’art et l'automobile, qui ne produisent pas de revenus, mais qui ont une valeur marchande.

Si vous cotisez à une caisse de retraite à prestations déterminées, vous n'avez pas à vous inquiéter outre mesure. L'employeur garantit une rente qui couvrira la majeure partie de vos besoins à la retraite.

En temps ordinaire, une personne doit épargner 10 % de son revenu brut annuel pour sa retraite. Mais l'épargnant de 50 ans qui a peu ou pas du tout contribué avant devra mettre de côté de 15 à 20 % de son revenu brut.

Évidemment, épargner 20 % de son revenu avant impôts entraîne des ajustements budgétaires. Vous devrez garder la bride serrée sur vos dépenses variables et fixes. Vous avez deux autos ? Prenez l'autobus et vendez le plus ancien véhicule. Votre maison est devenue trop grande ? Déménagez dans une copropriété et investissez la différence. Sachez que les biens à usage personnel ne devraient pas compter pour plus de 30 % de l'actif net du retraité.

Il faut aussi penser à revoir vos plans de retraite. Il faut absolument éviter d'augmenter le niveau de risque de son portefeuille dans le but de gagner le terrain perdu. Ce serait tout aussi mal avisé d'emprunter pour investir. Il est plus avisé de payer ses dettes. Une hypothèque à 3 % revient à un rendement après impôt de 6 %. Par les temps qui courent, il n’y a pas sur le marché des titres de qualité donnant pareil rendement.

 

  Envoyer cet article

Il est possible de rétablir sa santé financière, même à 55 ans

Les revenus sont élevés et l'hypothèque sur la maison a souvent été payée ou est sur le point de l'ê (...)

Publié le 23 février 2010

par L'équipe de rédaction