Prix Phénicia 2009

UN PALMARÈS DE PRESTIGE

Étienne Dutil
Commentaires
Le palmarès des prix Phénicia a été enfin révélé le jeudi 10 décembre dernier lors du gala annuel de la Chambre de Commerce Gaie du Québec qui rendait un hommage soutenu à Bernard Rousseau. Composé de neuf personnes, le jury a défini selon ses critères les meilleurs témoins de la communauté d’affaires LGBT en 2009. Petite revue des détails. Rappelons tout d’abord que cette 6e édition des prix Phénicia rendait un bel et grand hommage à Bernard Rousseau, fondateur de la chaine de magasins Priape, ardent défenseur et partenaire impliqué et infaillible de notre communauté.

Le Phénicia «Personnalité publique - Allié» a été remis à Guy Lefebvre pour son implication soutenue à mettre sur pied le Fonds-GRIS-Québec. Ses challengers étaient Éric Pineault, président directeur général de Célébrations 2009, et Eric Prud’homme, candidat libéral aux dernières élections provinciales et membre très impliqué de la CCGQ.


Le Phénicia «Entreprise» a été remis à Magma Design pour son engagement graphique et humain aux côtés du GRIS Montréal depuis 4 ans. Ses challengers étaient le cabinet comptable Deloitte qui depuis deux ans, développe un milieu de travail inclusif; et IBM, qui combat la discrimination au sein de l’entreprise depuis 1953.

Le Phénicia «Commerçant» est revenu au Drugstore et à son propriétaire Guy Payette pour ses efforts soutenus à intégrer son commerce dans le Village en développant les meilleures relations possibles avec le voisinage résidentiel tout en cherchant les meilleures solutions possibles pour y parvenir. Dans cette catégorie concourrait aussi le salon de coiffure Cabello et le traiteur Agnus Dei, un partenaire régulier très apprécié de la CCGQ.


Le Phénicia «Professionnel» a été remis à Marie-Laure Leclercq pour son implication personnelle de longue date et jusqu’aux limites de son engagement professionnel, dans les causes de toute la communauté LGBTA et notamment transsexuelle (CCGQ, CHORIS, etc.). Elle concourait avec l’avocat Kamal Saoud et l’architecte Paul Laurendeau.

Le Phénicia «Tourisme» a été attribué aux «Célébrations de la Fierté 2009», un événement qui a su en trois ans rassembler près de 209 000 personnes, dont 21% des touristes de l’extérieur, autour des activités de notre communauté. L’Auberge Le Pomerol et le Guide Arc-en-Ciel, produit par l’équipe de Fugues étaient les deux autres candidats au titre.


Le Phénicia «Membre de l'année» est revenu à Guillaume Bleau pour sa participation assidue et proactive au sein des différentes instances de la CCGQ et son implication dans la reconfiguration du système informatique de la Chambre. Il concourait avec Jean-Mathias Sargologos, qui a donné beaucoup de son temps libre pour les tâches administratives de la CCGQ, et Jean-Martin Côté, directeur des ventes à l’hôtel Gouverneur Place Dupuis.


Profitant de ses prérogatives, le jury 2009 a décidé de remettre un Phénicia «Coup de Cœur» à Ronald Poiré pour ses implications soutenues et multiples depuis plus de dix ans dans la communauté gaie de Montréal, et ce, autant à titre personnel que professionnel.


Les membres du jury étaient Charlie Boudreau, directrice géné-rale du Festival Image+Nation; Thierry Arnaud, président de Priape; Me Louis Charron, ancien président de la CCGQ; Dr Pierre Côté, de la clinique Quartier Latin; Pierre Prunis, délégué commercial du Consulat d’Autriche; Alain Samson, président de l’AGHAP (Amicale Gaie d’Hommes d’Affaires et de Professionnels) de Québec; Mark Bruneau, homme d’affaires reconnu et Gouverneur de la CCGQ; Bernard Plante, directeur général de la SDC du Village; et Vincent Falardeau qui représentait Jean-Marc Léger, président de Léger Marketing, et président du jury 2009.

Le comité Phénicia avait demandé à Michel Joanny-Furtin d’en assumer les fonctions de secrétaitre du jury (sans droit de vote), vu sa longue expérience acquise lors des quatre derniers jurys Arc-en-Ciel.

PHOTOS : Carrie McPherson