Et l'amour???

Net, pas Net

L'équipe de rédaction
Commentaires
Lorsqu’une petite période de célibat commence à s’éterniser, il faut agir. La tâche la plus difficile, lorsqu’on a perdu la main dans l’exercice de la drague et des rencontres, est de se jeter à l’eau. Récemment, Sébastien est revenu sur Internet. Sa dernière inscription date de plus de quatre ans et demi, et même s’il fut un temps où il était un adepte de la drague virtuelle et des rencontres anonymes, ce temps est déjà bien loin.

Il lui faut tout recommencer, :
Choisir un pseudo, sélectionner ses photos, dé?nir ses paramètres.

Assumer d’y rencontrer ses ex par hasard et de recevoir des messages de types qu’on avait oubliés depuis longtemps.

Sébastien est prêt; ce soir, il va rencontrer quelqu’un.

C’est Mecmignon qui est le premier à lui envoyer un message.

Sébastien découvre en même temps la nouvelle interface de ce site de rencontres sur lequel il naviguait à la perfection en 2004. Il ne sait plus où cliquer, ne sait que regarder et s’interroge sur les nombreuses photos dénudées de ces «internautes». Aurait-il dû en mettre de lui-même comme ça?

L’écran clignote, Sébastien clique et découvre la bouleversante originalité du message de Mecmignon :« Salut.»

Sébastien lui répond un autre «Salut» et s’attend impatiemment à un «Ça va, tu cherches quoi ?» avec, évidemment, les fautes d’orthographe et abréviations qui l’accompagnent.

Draguer sur Internet, c’est comme faire du vélo… Seulement aujourd’hui, de nouvelles descriptions ont été ajoutées aux pro?ls et le site en compte maintenant plusieurs milliers.

Sébastien se souvient du temps où on ne demandait que les mensurations, préférences sexuelles et si on était en couple ou non.

Aujourd’hui, les détails sont bien plus exhaustifs. Et bien plus crus. Que répondre? Parfois, il vaut mieux ne rien préciser du tout. Au bout d’un quart d’heure, Sébastien hésite entre cinq discussions.

Homa28 est in?rmier et fan de voitures durant son temps libre. Il habite… dans Hochelaga-Maisonneuve, évidemment, et recherche l’amour de sa vie. Sébastien le trouve drôle, mais il sait pertinemment qu’il ne le rencontrera jamais : physiquement, le courant ne passe pas.

VersaPat, en revanche, est très mignon et semble être son genre de gars. La déception est cependant au rendez-vous lorsque ce dernier insiste pour une rencontre cul et propose à Sébastien de le retrouver sur le Plateau d’ici quinze minutes ou d’oublier ça.

Retourner sur Internet: OUI; faire des rencontres dès le premier quart d’heure de «chat»: NON.

Un autre garçon vient s’immiscer dans le chassé-croisé de Sébastien, Jhomme28. Il semble mignon, Sébastien lui écrit. Il ne fait pas de fautes d’orthographe, répond «lol» au lieu de «mdr», et il n’a pas de colocataires. Les petits plus s’ajoutent un à un. Raphaël surfe aléatoirement sur quelques pro?ls en même temps et remarque que les «quelques lignes de présentation» ont, elles aussi, bien évolué. Elles sont beaucoup plus longues, et chaque gars semble chercher quelque chose de précis et d’extrêmement inhabituel : une rencontre pour baiser...

Soudain, Jhomme28 commet l’irréparable. Il demande à Sébastien ce qu’il aime faire au lit et quelles sont ses positions sexuelles préférées. Pourtant, le nom de profil de Sébastien parle de lui-même : sebasstien.

Sébastien soupire, ferme la fenêtre et regarde tous ces petits carrés représentant des torses, des fesses et des têtes qui af?chent à la fois sourires forcés, regards provocants et tristes mines. Qui sont tous ces gens, que cherchent-ils? Pourquoi y a-t-il indiqué le mot «rencontre sérieuse» sur presque chaque ligne, alors que la première question posée est d’ordre sexuel? La baise rapide est-elle vraiment le remède contre le célibat? Pour Sébastien, une baise pour une baise, ce n’est rien comparé à l’amour qu’on peut faire quand on aime.


Cette nouvelle chronique est écrite par vous
Des lecteurs se questionnent sur le langage amoureux et les relations «entre gars» à l’ère d’Internet, des chats de rencontres et de Facebook. Êtes-vous de type escortes, fuckfriends, trips à plusieurs ou plus «vieux jeu» et d’un romantisme total? Vous avez réfléchi à la question? Pourquoi ne pas nous en faire part à [email protected]?


 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Aujourd'hui, il y en a pour tous les goûts. Cependant, quand quelqu'un est sérieux et désire entrevoir et développer une relation amoureuse, le net peut être une solution, mais que faire quand les répondants utilisent votre "bonne" intention pour vous pièger ? C'est décourageant, en effet. Il faut persévérer et utiliser son discernement, poser les bonnes questions, etc.. et ne pas se décourager. L'Amour existe encore et fait peur à certains. Faire l'Amour sans cette connection émotive prive l'être humain de l'extase qui dépasse celle de le jouissance du corps. Les bienfaits de l'Amour sont propres à chacun, mais facilite l'harmonie entre l'esprit, le corps et le mental. La recherche d'une relation amoureuse est tout à faire légitime. Vieux jeu, romantique .. tout est relatif, mais je sais que les gars, comme moi, qui croit en l'Amour sont aussi nombreux et silencieux que ceux qui recherchent que les plaisirs sexuelles.. Publié le 18/01/2010
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Aujourd'hui, il y en a pour tous les goûts. Cependant, quand quelqu'un est sérieux et désire entrevoir et développer une relation amoureuse, le net peut être une solution, mais que faire quand les répondants utilisent votre "bonne" intention pour vous pièger ? C'est décourageant, en effet. Il faut persévérer et utiliser son discernement, poser les bonnes questions, etc.. et ne pas se décourager. L'Amour existe encore et fait peur à certains. Faire l'Amour sans cette connection émotive prive l'être humain de l'extase qui dépasse celle de le jouissance du corps. Les bienfaits de l'Amour sont propres à chacun, mais facilite l'harmonie entre l'esprit, le corps et le mental. La recherche d'une relation amoureuse est tout à faire légitime. Vieux jeu, romantique .. tout est relatif, mais je sais que les gars, comme moi, qui croit en l'Amour sont aussi nombreux et silencieux que ceux qui recherchent que les plaisirs sexuelles.. Publié le 18/01/2010