Défense des droits et égalité sociale pour les personnes LGBT

L’orientation sexuelle inclue dans le projet de Loi 199 pour une Journée de la non-violence

L'équipe de rédaction
Commentaires
Les député-e-s de l’Assemblée nationale du Québec ont voté à l’unanimité, le 27 octobre dernier, afin de faire du 2 octobre la Journée nationale de la non-violence et d’avoir ajouté la notion «d’orientation sexuelle» dans la liste des motifs pouvant être reliés à l’utilisation de la violence. Comme le souligne l’initiateur de du projet de loi 199, le député de Chicoutimi Stéphane Bédard, il était judicieux d’ajouter le motif « d’orientation sexuelle » à la liste comprenant le sexe, la race, l'âge, la religion, les convictions politiques, conditions sociales et économiques. « S'il y a un groupe qui a été ostracisé et sur lequel on a employé, à bien des égards, de la violence, et de toute nature, c'est bien la communauté homosexuelle, que ce soit au Québec et partout dans le monde », a-t-il déclaré.

Ceci officialise une fois de plus le désir du Québec de respecter les Droits de la personne sous toutes ses formes.