Electrosexual au Parking, un vendredi par mois

De la grande visite : Dave Audé !

André-Constantin Passiour
Commentaires

Depuis avril 2008, les clubbers ont une autre soirée à se mettre sous la dent. Voilà bien un an et demi que le dynamique et très charmant DJ Yves Pouliot présente, au Parking Nightclub, les soirées Electrosexual. Un vendredi par mois, les clubbers s’en donnent donc à cœur joie lors de ces soirées différentes offrant une variété d’artistes.

Le 27 novembre prochain, Electrosexual ira encore plus de l’avant en présentant, pour la première fois en six ans à Montréal, le DJ producteur et remixeur de renommée mondiale Dave Audé. Ce dernier a assurément une aura vibrante qui le suit, puisqu’il détient le record du nombre de «numéros un» au Billboard américain, soit 35 pour ses divers remixes. De Beyoncé à Lady Gaga, en passant par les Backstreet Boys, Janet Jackson ou encore Annie Lennox, Audé a ainsi remixé les chansons des plus grands artistes de ce monde, et ce, depuis 1992. En plus d’être remixeur, il a assumé la lourde responsabilité de directeur musical de la récente tournée des Pussycat Dolls! DJ émérite, Audé joue des tables tournantes dans plusieurs clubs de Las Vegas et de la côte ouest américaine. Le 27 novembre, c’est aussi le soir du spectacle montréalais de Lady Gaga. Or, Audé a remixé la plupart des chansons de Gaga. Viendra-t-elle y faire un petit tour?

Mais qu’est-ce au juste que cette soirée Electrosexual ? «C’est une soirée destinée aux 25-35 ans et qui ne sortent pas nécessairement dans les clubs. On y offre une soirée différente avec une musique qui est un intéressant mélange d’électro house. Alors que la plupart des clubs gais à Montréal offrent du house, du tribal, du hip hop ou de la musique latine, ici c’est plus original comme son», d’expliquer Yves Pouliot qui, de 2000 à 2005, a joué dans plusieurs clubs de Québec avant d’être invité à Toronto, Philadelphie, etc. En plus des jeunes gais, Electrosexual attire aussi de jeunes lesbiennes. En plus de Audé, le chanteur Tiger Billy, «qui a une voix superbe et qui ressemble un peu à Mika», de dire Yves Pouliot, sera de la partie en offrant une performance à minuit trente.

Mais ce n’est pas tout. Le 1er janvier prochain, sous le thème Energize, on fêtera encore puisqu’Electrosexual recevra G. Drew, un autre DJ en vue qui a remixé récemment nul autre que Justin Timberlake. Par ailleurs, à partir du 28 novembre, le Parking inaugurera une nouvelle soirée : Play, organisée par les DJ Louis C. Costa et Robert de la Gauthier. Chaque samedi, dans la salle lounge, Play offrira une ambiance tech house voluptueuse. Toute une programmation attendra les amateurs, dont le lancement du nouvel album de Mylène Farmer, une artiste que bien des gais apprécient…

De plus, les clubbers avertis ne manqueront sûrement pas le party de Noël des clients, le 5 décembre, moment annuel où l’on fait tirer des passes VIP pour toute l’année 2010! Le DJ Shawn Ryker officiera ce soir-là, tandis que l’entrée y sera gratuite. Par la suite, pour terminer l’année en beauté, le Parking accueillera, le 31 décembre, le DJ Hector Fonseca (NYC) qui fera ainsi le pont avec la nouvelle année! Ouf!

ELECTROSEUAL au Parking Nightclub, 1296, rue Amherst, Mtl.
www.parkingbar.com


 

  Envoyer cet article

Electrosexual au Parking, un vendredi par mois

De la grande visite : Dave Audé !

Le 27 novembre prochain, Electrosexual ira encore plus de l’avant en présentant, pour la première fo (...)

Publié le 17 novembre 2009

par André-Constantin Passiour