Discrimination

Un enseignant transsexuel de l’Alberta licencié porte plainte

Chantal Cyr
Commentaires
Jan Buterman, un enseignant albertain, licencié après que son employeur, une école catholique, a appris qu'il avait changé de sexe, a porté plainte auprès de la Commission des droits de l'Homme de l'Alberta, a rapporté le 2 octobre dernier la télévision de la CBC. Né Jane Buterman, l'enseignant auxiliaire d'une localité au nord d'Edmonton a décidé de devenir Jan et en a informé le conseil de surveillance des établissements catholiques de la région. Il a reçu une lettre de licenciement indiquant que «l'enseignement de l'Église catholique dit qu'une personne ne peut pas changer de sexe» et que le conseil a pour règle d'embaucher des enseignants qui sont «modèles et témoins» de cet enseignement. Le changement de sexe de Buterman pourrait créer «la confusion et des complications» avec les élèves et leurs parents, indique notamment le conseil. Le syndicat d'enseignants a déposé une plainte au nom de Buterman, actuellement au chômage, auprès de la Commission des droits de l'Homme. Rappelons qu’en 1991, un autre enseignant d'Alberta, Delwin Vriend, a été licencié par un collège chrétien parce qu'il était gai. Sa plainte a abouti à la Cour suprême du Canada, qui lui a donné raison