Le PR@M

Pour embellir le Village !

André-Constantin Passiour
Commentaires
Ceux qui se promènent dans le Village depuis des années ont sûrement remarqué le changement qui s’est opéré, au fil des ans, en ce qui a trait aux façades des édifices, aux devantures et aux locaux des espaces commerciaux. Ce n’est pas le fait du hasard. La plupart de ces commerces, comme le Sky, De Visu, le Saloon, le Piccolo Diavolo, le Unity, le Pharmaprix, la Galerie dentaire ou encore le Café Starbuck, entre autres, ont pu bénéficier d’un programme de la Ville de Montréal destiné à rénover façades et espaces afin de revitaliser une artère commerciale.

Anciennement connu sous le nom de POC (Programme opération commerce), ce programme de subvention a changé de nom pour s’appeler maintenant le PR@M (Pour réussir à Montréal) et s’applique à présent à toute l’agglomération de Montréal et non plus uniquement aux quartiers de Montréal et ce, depuis l’époque des défusions.

«Cependant, le POC est demeuré un programme de subvention dans l’arrondissement Ville-Marie jusqu’en 2006. Dans le Village, il y a eu 45 projets qui ont profité d’une telle subvention qui est remplacée aujourd’hui par le PR@M», de dire Michel St-Louis, le commissaire au développement de l’arrondissement Ville-Marie.

On parle donc ici de la transformation de façades, de l’aménagement des accès au bâtiment et des terrasses permanentes, de l’installation et la modification des enseignes et des auvents ainsi que de l’éclairage extérieur. Ce subside en est un destiné à la rénovation, mais aussi à la construction (édifices neufs) de locaux commerciaux et s’adresse autant aux propriétaires qu’aux locataires de ce type d’espaces. La Ville versera ainsi un tiers du coût total des rénovations jusqu’à un plafond de 33 000$. Mais le programme possède aussi un deuxième volet : il remboursera aux demandeurs 50% de frais professionnels d’architectes ou de designers et ce, jusqu’à un maximum de 4000$. L’arrondissement Ville-Marie compte 14 secteurs, dont le territoire de la SDC du Village, dans lesquels s’applique le PR@M.

«Le programme est en vigueur depuis le 30 janvier dernier, sur la rue Amherst (entre René-Lévesque et Robin), et depuis le 2 juillet sur la rue Sainte-Catherine, de continuer M. St-Louis. Ces dates sont importantes parce que, dans les deux cas, les propriétaires ou locataires ont un an, exactement à partir de la date du début, pour s’inscrire au programme. Ils ont ensuite deux ans en tout pour terminer les travaux.» Cela peut donc être très intéressant si vous désirez rafraîchir quelque peu votre commerce ou votre bâtisse…

Informations sur le programme : Direction de l’aménagement urbain
et des services aux entreprises, Michel St-Louis, 514-872-8524,
ou Pierre Gaufre, 514-872-7203.