Le Ouimetoscope

L’art public dans le Village

André-Constantin Passiour
Commentaires
Depuis le mois d’août, la façade de l’ancien cinéma Ouimetoscope, au coin de Montcalm et Sainte-Catherine, se voit ornée d’une grande toile murale réalisée par l’artiste bien connu Zïlon. Une initiative de la Société de développement commercial (SDC) du Village qui entreprend ici la phase 2 de son programme d’art public visant à enjoliver les édifices du Village. Grande de 41 pieds par 25 de hauteur, sur Sainte-Catherine, et de 16 pieds par 25 sur Montcalm, cette toile, une reproduction d’un diptyque de Zïlon et intitulée Diamond Dogs, en hommage au 8e album de David Bowie, recouvre ainsi le coin de ce bâtiment. «La surface de tôle ondulée de cet édifice était complètement écaillée depuis plusieurs années. Étant donné que le propriétaire de l’édifice ne désirait pas effectuer les réparations nécessaires à sa façade, telles que requises par la Ville, il nous a donc laissé la possibilité d’installer cette toile et d’ainsi transformer une verrue urbaine en œuvre d’art public d’un artiste renommé de la communauté gaie», de dire Bernard Plante, le directeur général de la SDC.

L’artiste nous dévoile ici trois personnages aux visages androgynes, très Pop Art ou BD (bande dessinée), si bien qu’on ne sait pas réellement si ce sont des filles ou des garçons. Très colorée, cette toile comporte des teintes de jaune, de bleu, de rouge, d’orangé, etc. On y remarque des soleils ou des «bonhommes sourires», c’est selon. Les visages affichent des dessins tribaux (traits, flèches, pointes, etc.). Un des personnages (sur Montcalm) semble plus triste avec sa larme à l’œil. «On a laissé le champ libre à Zïlon, tout en lui disant que l’œuvre s’adressait à un public de tous âges, de poursuivre M. Plante. On tenait à ce que ce soit une création d’un artiste connu et reconnu dans la communauté gaie, un artiste qui a fait un certain cheminement pour la communauté.»

Cette installation a été réalisée grâce à la collaboration financière de l’arrondissement Ville-Marie via son volet «Vill’Art-Marie», un programme de soutien financier aux initiatives culturelles, qui a couvert 50% des coûts du projet. «Nous tenons à remercier tout particulièrement le maire Benoît Labonté pour son indéfectible appui envers la SDC et les commerçants du Village», commente M. Plante. Éclairées par cinq projecteurs la nuit, ces deux toiles géantes embelliront le Village pour plusieurs années à venir. Les originaux peuvent être admirés au bureau de la SDC du Village, au 1324, rue Sainte-Catherine. En acceptant la direction de la SDC du Village il y a deux ans et demie, Bernard Plante s’était juré qu’un jour la «verrue du Ouimetoscope» disparaîtrait… Mission accomplie!

«Il s’agit de la phase 2 de ce projet d’art public dans le Village. L’an dernier, nous avons fait peindre la grande murale sur la façade Est de l’Hôtel Bourbon, qui borde le terrain de volleyball de plage installé par la SDC au début de l’été. Nous nous sommes fixé comme objectif de réaliser une œuvre d’art public par année, selon la disponibilité des surfaces dans le Village», de dire M. Plante.

Ce dernier lance d’ailleurs une invitation aux propriétaires d’édifices du Village qui accepteraient de permettre à la SDC de peindre une murale ou de faire installer une toile sur un mur extérieur d’un édifice leur appartenant. «Je fais le pari que le beau attire le beau, donc que l’art public attirera de plus en plus les artistes, ce qui permet déjà de créer une nouvelle dynamique dans le Village», d’ajouter Bernard Plante.

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • «J'ai remarqué cette oeuvre car je trouve dommage que ce lieu historique soit si délaissé.» Dimitri de Gueltzl Publié le 14/10/2009
  • «Bravo pour cette initiative, il en faut d'autres !» Martin Philippe Côté Publié le 14/10/2009
  • «Tellement! C'est vraiment cool et impressionnant à voir!» Pierre-Luc Leblanc Publié le 14/10/2009
Voir les archives

Anciens commentaires

  • «J'ai remarqué cette oeuvre car je trouve dommage que ce lieu historique soit si délaissé.» Dimitri de Gueltzl Publié le 14/10/2009
  • «Bravo pour cette initiative, il en faut d'autres !» Martin Philippe Côté Publié le 14/10/2009
  • «Tellement! C'est vraiment cool et impressionnant à voir!» Pierre-Luc Leblanc Publié le 14/10/2009