Camille avec 2 L

Un CV amoureux

Julie Beauchamp
Commentaires
Nous nous donnons rendez-vous dans un petit resto du Village. J’arrive d’avance, je ne sais pas à quoi m’attendre, j’ai des chenilles dans les jambes et un mal de cœur indécis, idéal avant un repas! Je grille une cigarette et me remémore les paroles d’Éloi. «Tu restes calme et tu ne lui racontes surtout pas ta dernière nuit!» Ce à quoi j’avais rétorqué : «Mais si elle me parle de M-H?» «Pas un mot! Tu soulageras ta conscience une autre fois. Cette manie de vouloir tout raconter dans les détails; tu étais une célibataire dépressive hier soir si j’me rappelle bien!» Oui, c’est bien vrai, j’étais complètement larguée, je n’avais pas eu accès à la fameuse boule de cristal qui lit l’avenir. Comment pouvais-je savoir que Catherine me donnerait signe de vie ce matin, surtout ce matin-là! Est-ce que l’on doit justifier à notre ex tous nos faits et gestes quand le pacte amoureux a été rompu. Est-ce un mensonge blanc ou une omission de la vérité? Jusqu’à quel point doit-on rendre des comptes?

Je choisis la table du fond et commande un verre de vin qui me fait l’effet d’un calmant. Dans 15 minutes, elle sera là, j’oscille entre le désir de la prendre dans mes bras et de demeurer sagement à ma place. Mon attention est subitement retenue par les propos du couple assis à ma gauche, la grande blonde au nez long ne mâche pas ses mots : «Ça fait 5 mois qu’on est ensemble et c’est maintenant que tu me l’annonces! J’peux pas croire que t’as couché avec Miriam, juste avant moi!» La brunette frisée à la face bouffie fait de son mieux pour apaiser le choc : «J’te connaissais pas, j’savais pas à ce moment-là que c’était ton ex! J’t’ai rencontrée des mois après, j’pensais pu à ça, c’était rien, on s’est vues deux fois. J’voulais pas que tu capotes, regarde-toi!» La blonde se pince les lèvres, la frisée continue : «C’est quoi qui t’dérange le plus, que j’aie couché avec elle ou que je ne te l’aie pas dit?» «Ben les deux franchement! Tu me mens en pleine face depuis des mois!» La brunette est sur le bord d’éclater : «T’exagères avec tes accusations, c’est quand même pas mentir de pas te donner le nom de toutes les filles que j’ai frenchées!» La blonde se lève furieuse : «Ou baisées!» Elles se suivent et se dirigent vers la caisse.

Ouf! Assez excessif merci, je ne voudrais pas être dans les souliers de la brunette. Mais un fait intéressant me vient à l’esprit, devrait-on remettre un cv amoureux à notre future blonde? Voici chérie : mon cv est composé en 3 parties; mes amours, mes relations passagères et mes aventures. Tu y trouveras la description des noms, dates, lieux ainsi que les impressions pour chacune des expériences vécues! Tu trouveras les références à la dernière page! Comme ça pas de surprises désagréables!

L’arrivée de Catherine met fin à mes élucubrations, je l’interpelle en lui envoyant la main. Elle s’approche, je ne peux m’empêcher de me lever, question de prendre un peu de maîtrise sur moi-même. Elle me sourit, m’embrasse sur les joues pendant que sa main effleure doucement mon épaule. Je deviens engourdie, l’appréhension de ce qu’elle va m’annoncer me démange et peut-être que ma dernière nuit me rend asthénique, les humeurs du corps sont imprévisibles. Je me rassois. «J’suis contente de te voir». Elle aussi. Elle porte sur son visage l’expression d’une fatigue tangible. J’ose approcher ma main, délicatement, elle la prend comme une perle magnifique. Je deviens très émue de la voir ainsi. «Catherine, tu voulais me parler, je suis là.» Oui, elle voulait me voir, je lui manque. «Moi aussi, tu me manques.» En me regardant dans les yeux, elle commence par : «J’ai beaucoup réfléchi à nous deux, je n’ai pas cessé de pensé à toi depuis. Ce qui s’est passé m’a beaucoup blessée, mais je ne peux continuer à t’en vouloir, car je sais que ces situations peuvent arriver; la confiance est difficile à bâtir entre deux personnes, mais je crois que nous pouvons passer à travers…»

À mesure que Catherine me livre ses pensées les plus profon-des sur l’amour, l’engagement, la fidélité et l’honnêteté, je veux proprement me dissoudre. Elle parle de moi de façon si tendre, si élogieuse, je n’arrive pas à m’identifier à la fille de rêve qu’elle me décrit. J’essaie de l’arrêter, en vain, car elle veut aller au bout de sa réflexion. Je commande un troisième verre et ne cherche plus à l’interrompre, je l’écoute calmement. Tout lui paraît si clair : elle m’aime, elle veut recommencer, continuer, elle veut tout parce que l’idée de vivre sans moi lui est extrêmement pénible. Une larme glisse tranquillement sur sa joue au prononcé de sa dernière phrase; je la seconde avec un sourire mi-amer. Des élans de ma nuit avec M-H viennent dérégler la magie de cette déclaration d’amour.

Une question m’obsède, dois-je lui dire ou non? «Camille, tu es blanche, ça va? Je ne te demande pas une réponse maintenant, je voulais te parler.» «Catherine, j’ai une question pour toi… penses-tu qu’on doit tout dire à sa blonde, je veux dire… tout de ce qu’on a vécu?» Elle semble étonnée de la question : «Bien, ça dépend, on a chacune notre histoire, on n’est pas obligées de tout se dire. En fait, il faut se dire les choses importantes, celles qui ont ou pourraient avoir un impact sur l’autre. Camille, as-tu quelque chose à m’annoncer?» La question me frappe en plein visage, je suis prise au piège. Je n’ai pas le temps de réfléchir, il est trop tôt ou trop tard. Je réponds : «Non, pas maintenant. J’pense que j’ai besoin de digérer ce qui se passe.» Catherine me sourit et n’ajoute rien. La culpabilité commence à prendre ses aises et je sens que je ne pourrai pas la tolérer très longtemps. Je baisse les yeux, un temps de répit avant l’orage qui s’en vient. J’en conclus que je ne pourrai jamais falsifier un cv! Même amoureux!

[email protected]

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • est-ce qu'il y a moyen... que je réajiste sans que tu déballes tout a Sy!!!!!!.....................................j'aimerais lire tes 1er jets est-ce que je peux?????????????? Publié le 02/09/2009
Voir les archives

Anciens commentaires

  • est-ce qu'il y a moyen... que je réajiste sans que tu déballes tout a Sy!!!!!!.....................................j'aimerais lire tes 1er jets est-ce que je peux?????????????? Publié le 02/09/2009