Un Québécois chez Titan Men

Xavier St-Jude

Patrick Brunette
Commentaires

Alléluia ! Une nouvelle star de la porno nous est donnée ! Et il porte le nom d’un saint. Peuple, à genoux, ceci est son corps livré pour nous. Voici Xavier St-Jude. «Je suis sûrement le seul acteur porno à porter un nom de saint !» Celui qui parle, c’est Xavier, un Montréalais de 36 ans qui n’est pas prêt de se faire béatifier par le Vatican. Son péché? Il a décidé d’offrir son corps (et son petit Jésus !) aux amateurs de péchés charnels, version DVD.

La confession
«J’avais en tête de faire de la porno depuis quelques années. La première fois que j’ai osé, c’était en 1995, j’avais 23 ans. J’étais allé rencontrer une maison de production XXX à New York. Mais ça n’a pas marché parce que je n’étais pas assez poilu et musclé pour leurs productions de type muscle et pas assez imberbe pour la catégorie twink.»

Treize ans plus tard, en 2008, sa bonne étoile lui sourit. Son fantasme de jouer dans les films de cul est sur le point de se réaliser lorsqu’il franchit la porte d’une boutique cuir à San Francisco.
«J’étais en train d’essayer un jock strap en cuir dans la boutique quand le propriétaire a vu que j’étais bandé. Il m’a demandé si je n’avais jamais pensé à faire de la porno. Je lui ai répondu que ça n’avait pas fonctionné. Mais il a insisté et m’a mis en contact avec une de ses relations chez Hot House. Ça n’a pas marché, mais à partir de là, j’ai envoyé mes photos à différentes maisons de production. En juin 2008, je reçois une réponse positive: Titan voulait de moi!»

Le miracle
En octobre 2008, cet ex-agent de bord s’envole direction San Francisco pour s’envoyer en l’air devant les cameras. Il tourne son premier vrai film: Playbook. Il est heureux d’apprendre que les deux autres gars avec qui il tournera ne sont nuls autres que Alex Baresi et Franck Philipp. Testostérone et sueur sont au rendez-vous.
 
«Dans le film, je suis l’assistant de Franck. On reçoit un patient, Alex. Pendant l’auscultation et le massage, Alex bande. Franck commence à le masturber en me disant que c’est une pratique normale. Il m’initie et à mon tour de jouer avec l’engin d’Alex. Ensuite, ça dégénère ! Je me vois donc en train de sucer Alex, l’embrasser, me faire sucer pendant que Franck le pénètre. Ça se termine par une séance de fisting et de water sport!»
 
Comme vraie première expérience, Xavier vit la totale ! Mais baiser dans un film porno, avoue-t-il, c’est avant tout une job.

«Baiser dans un film, c’est pas comme le faire dans l’intimité chez soi ! Faut toujours suivre les indications du réalisateur et ça peut être un peu intimidant, surtout au début ! Et c’est rushant quand tu te fais dire ok ok you can come now ! Alex m’a dit qu’après quelques tournages, c’est plus facile.»

 Le réalisateur du film, Brian Mills, n’a que de bons mots pour Xavier St-Jude: « Xavier est un gars hot. Il a un corps d’enfer, bien poilu et sa barbe est spectaculaire. Lors du tournage, Xavier a fait de l’excellent travail. Franck Phillips lui a donné un coup de main à garder son attention sur la scène tout en oubliant tout ce qui se passait autour. Faut le voir éjaculer ! Wow ! Amazing ! »
 
Charme. Le réalisateur a littéralement été charmé par Xavier. Et pas juste par son look, par sa voix chaude et son French Canadian accent! 
 
La bonne nouvelle
Après une première expérience concluante chez les hommes de Titan, Xavier St-Jude est retourné à San Francisco en février 2009 pour tourner des scènes dans un autre film.
 
Tout porte à croire que notre Xavier St-Jude fera parler de lui de plus en plus à l’avenir. Répandez la bonne nouvelle... une nouvelle star de la porno est née !

 
3 questions indiscrètes à Xavier St-Jude
 
Quel est ton type d hommes ?
J’aime les gars plus grands et plus costauds que moi... et ils doivent être poilus, comme Roman Romano et Hussein.
 
Quels genres de trips de cul préfères-tu ?
Les trips assez hard de type domination. J’aime jouer dad/son et Master/boy. J’ai besoin que ce soit cochon, pas très vanille. Quand mon partenaire prend le contrôle, ça m’excite au max. Et j’adore explorer d’autres avenues: me faire ligoter, les yeux bandés, me faire fouetter. C’est tellement excitant quand tu ne sais pas
ce qu’il va t’arriver !
 
Ton plus grand fantasme ?
Me faire kidnapper à la sortie du bureau par 5-6 mecs bien costauds, poilus. Ils me jettent dans une camionnette me conduisent dans un warehouse, me mettent en cage et abusent de moi en m’attachant, m’humiliant, presque un viol, avant de me balancer dans la rue, nu.

 

  Envoyer cet article

Un Québécois chez Titan Men

Xavier St-Jude

La confession «J’avais en tête de faire de la porno depuis quelques années. La première fois que j’a (...)

Publié le 17 juin 2009

par Patrick Brunette

   
Voir les archives

Anciens commentaires

  • LOL,,, Si St-Jude est le patron des causes désespéré, peut-être que celui-ci est une cause pour les déespéré... sache donc... rier.. c't'une joke... !!!! Dr. Schnol! Publié le 19/09/2009
  • EN TOUTE RÉSERVE, SANS PRÉJUDICE. Pour ceux qui ont besoin de savoir, la Justice Divine n'est pas violence, mais Amour. « S'engager dans la construction de sociétés justes ». Mais pour en être capable, il doit avoir fait l'expérience de la « justice de Dieu ». (...) « Le Christ, innocent, meurt sur la Croix et le pécheur, coupable, est sauvé... » St-Jude 9 Cordialement ! PAIX Publié le 02/03/2010
  • Charmante la franchise de Xavier! Une bouffée de fraîcheur! Bonne chance... on te regardera! J'aimerais bien être partie prenante de l'équipe qui procédera à ton enlèvement! Publié le 11/03/2010