Le groupe Les Amazones célèbre quinze ans d’amitiés et de plein air

Chantal Cyr
Commentaires

Un des plus impressionnants groupes de lesbiennes souligne son quinzième anniversaire dans quelques jours : les Amazones des grands espaces. Elles sont impressionnantes, ces amantes de la nature parce que, depuis 15 ans, elles organisent des activités de plein air dans une ambiance saine et agréable.

C’est Lou Lamontagne qui a eu l’initiative de former ce groupe de lesbiennes amoureuses de plein air, juste pour le plaisir de se retrouver entre femmes. Forte de son implication dans le milieu lesbien avec l’école Gilford dans les années 80, cette militante déterminée, voulait décidé de briser l’isolement dans lequel se retrouvent trop souvent les lesbiennes en fondant le groupe des Amazones. Certes, plusieurs couples s’y sont formés, mais surtout de magnifiques amitiés sont nées. Au fil des ans, plusieurs centaines de lesbiennes ont participé aux activités allant de calibre très facile aux randonnées pour expérimentées (kayak, randonnées de montagne). Les Amazones sont de­venues une véritable communauté formé d’amies qui ont le même genre de mode de vie en harmonie avec la nature. Les femmes qui viennent pour la première fois sont presque toujours seules dans la vie, vivant une rupture, n’ayant plus de vie sociale. Elles se refont rapidement un réseau grâce aux Amazones. Pour souligner le quinzième anniversaire du groupe, les Amazones préparent une grande fête. Avis à toutes celles qui ont été membres, ont participé à diverses activités ou pensent le faire prochainement ! Depuis plusieurs semai­nes, un comité prépare une soirée de retrouvailles qui aura lieu le 12 avril au Drugstore, dans le Village. L’entrée à cette soirée est gratuit. C’est un beau cadeau offert aux membres, une façon de dire un gros merci à toutes !

 

  Envoyer cet article

Le groupe Les Amazones célèbre quinze ans d’amitiés et de plein air

C’est Lou Lamontagne qui a eu l’initiative de former ce groupe de lesbiennes amoureuses de plein air (...)

Publié le 18 mars 2008

par Chantal Cyr