Lancement de la campagne 2008

L’homosexualité, PAS une maladie!

Sébastien Thibert
Commentaires

En marge de la Journée internationale contre l’homophobie, la Fondation Émergence, initiatrice de cet événement, lance sa campagne annuelle de lutte contre l’homophobie de l’année 2008. Intitulée «L’homosexualité n’est pas une maladie!» cette nouvelle campagne, qui connaîtra son point culminant le 17 mai, lors de la tenue de la journée, vise prioritairement à rejoindre les intervenantes et les intervenants du milieu de la santé.

C’est d’ailleurs un 17 mai, en 1991, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a supprimé l’homosexualité de la liste des maladies mentales. Hélas, les préjugés sont tenaces puisque certaines personnes pensent encore que l’homosexualité est un désordre mental ou une maladie et d’autres croient, à tort, qu’elle peut être « guérie ».
Comme elle le fait chaque année, la Fondation Émergence propose une image-choc que l’on retrouve sur les affiches, les dépliants d’information et sur le site Internet www.homophobie.org. Une main, munie d’un gant médical bleu, tend une seringue. Mais le mot STOP, écrit en grosses lettres rouges, rappelle que «L’homosexualité n’est pas une ma­- ladie!». Le dépliant d’information trace l’historique des positions des professionnels de la santé sur l’homosexualité, invite les intervenants à adopter un langage neutre avec les personnes qui les consultent, incite ces dernières à ne pas hésiter à parler de leur orientation sexuelle aux professionnels de la santé. Les affiches et les dépliants sont disponibles sur le site Internet www.homophobie.org où l’on retrouve également le répertoire d’un grand nombre de ressources. Le matériel peut être commandé gratuitement à partir du site Internet.
La lutte contre l’homophobie exige une implication des intervenants de tous les milieux qui doivent participer à cet effort. Une multitude d’actions peuvent être entreprises telles que poser des affiches dans les salles d’attente, offrir des dépliants, afficher la bannière de la Journée internationale contre l’homophobie sur les sites Internet, faire circuler des courriels, demander à son conseil municipal de voter une résolution appuyant la Journée internationale contre l’homophobie du 17 mai, organiser des activités, des colloques, des conférences, rapporter les actes et les paroles homophobes, proposer des reportages aux médias et participer à l’opération nationale de levée du drapeau arc-en-ciel dans la cadre de la journée du 17 mai.

 

  Envoyer cet article

Lancement de la campagne 2008

L’homosexualité, PAS une maladie!

C’est d’ailleurs un 17 mai, en 1991, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a supprimé l’homo (...)

Publié le 18 mars 2008

par Sébastien Thibert