Samedi 8 mars 2008 : 4e colloque sur la visibilité lesbienne

La place des lesbiennes dans les médias

Chantal Cyr
Commentaires

Pour la quatrième année consécutive, Gai Écoute organisera, en collaboration avec le GRIS-Montréal, un événement marquant pour promouvoir la visibilité lesbienne lors de la Journée internationale des femmes, le samedi 8 mars 2008. Sous le thème «Fortes, fières, influentes et plurielles», un colloque, qui prendra forme autour de deux tables rondes, lancera la réflexion sur la place des lesbiennes dans les médias.

On peut se féliciter du fait que les lesbiennes et les gais soient plus présents dans les médias qu’il y a 10 ans. Mais la place qu’occupent les lesbiennes est-elle satisfaisante? La façon dont elles sont représentées est-elle réaliste? Les thématiques lesbiennes que les médias choisissent d’aborder dans leurs émissions ou dans leurs articles favorisent-elles l’inclusion des lesbiennes dans la société ou, au contraire, contribuent-elles à les marginaliser? Ce sera l’occasion, lors de cet après-midi, d’échanger et de mettre de l’avant des suggestions pour rendre plus visibles les lesbiennes dans les médias. Indépendamment de leur orientation sexuelle, des journa­listes de tous les médias seront invités à venir partager leurs constats et leurs suggestions. Gai Écoute profitera de ce moment pour remettre son tout premier Prix Visibilité lesbienne à un employeur particulièrement sensible aux réalités lesbiennes dans le monde du travail. Un grand pas a été franchi cette année dans la reconnaissance de notre volonté de donner plus de visibilité aux les­bien­nes. En effet, des femmes d’organismes lesbiens ont été invitées, pour la première fois, à participer aux activités de la Journée internationale des femmes lancées par la Table régionale des centres de femmes de Montréal et Laval et par un regroupement d’une vingtaine de centres de femmes et d’organi­sa­tions féministes de Montréal. Des stands et des présentations permettront de rappeler que les lesbiennes sont aussi concernées par les problématiques féministes et que la visibilité des lesbiennes dans la société québécoise est l’affaire de toutes et de tous. L’événement est gratuit.

Pour de plus amples renseignements, consultez le site Internet www.gaiecoute.org. Samedi 8 mars 2008,
Centre Saint-Pierre, 1212, rue Panet, salle 100 (angle René-Lévesque, métro Beaudry). Horaire du colloque : 15 h – 17 h, cocktail et remise du Prix Visibilité ; 17 h – 18 h, spectacle de la chanteuse Franklyne suivi d’une danse, dès 20 h, Service des Loisirs Sacré-Cœur.

 

  Envoyer cet article

Samedi 8 mars 2008 : 4e colloque sur la visibilité lesbienne

La place des lesbiennes dans les médias

On peut se féliciter du fait que les lesbiennes et les gais soient plus présents dans les médias qu’ (...)

Publié le 18 février 2008

par Chantal Cyr