Incendie dans le Village

La rue Amherst écope encore !

André-Constantin Passiour
Commentaires

Une bijouterie, un nettoyeur, une imprimerie, une galerie et clinique de dentiste, et un resto sont des commerces sur Amherst, entre Sainte-Catherine et René-Lévesque, qui ont été affectés directement par un incendie destructeur, le 12 février dernier, en début de nuit.

Il ne reste en effet rien des deux édifices qui abritaient le Nettoyeur du Quartier ainsi que la bijouterie. L’incendie, de cause encore inconnue, a débuté très tôt le matin, au 1247, et s’est vite transformé en un véritable brasier dont les flammes étaient impressionnantes par moments, alimentées sans doute par les vents. Dans la nuit, le feu prenait des teintes de rouge foncé, de jaune et d’oranger alors que la fumée épaisse s’élevait dans le ciel, compliquant ainsi le travail des sapeurs qui devaient aussi combattre le froid. Les pompiers ont mis ainsi plusieurs heures avant de pouvoir complètement maîtriser la déflagration dont les coûts montent à plusieurs centaines de milliers de dollars. De part et d’autre de cet immeuble, les autres commerces ont aussi subi des dommages parfois importants qui nécessiteront des rénovations majeures. L’immeuble de l’imprimerie Copie Pro a encaissé avec force les effets de cet incendie majeur et a dû être pla-cardé, alors que la Galerie dentaire du Dr Mark Raper a été fortement touchée également et serait une perte totale, a-t-on appris. Quant au restaurant Ella Grill, il semble avoir subi des dégâts d’eau et devra vraisemblablement fermer un moment. Tard l’après-midi, on s’affairait à vider les édifices du Ella Grill et de la Galerie dentaire, alors que les appartements du haut semblaient avoir subi aussi d’importants dommages. Cinq alertes ont été lancées pour ce feu par le SSIM (Service sécurité incendie de Montréal), ce qui signifie que plus de 120 sapeurs ont été mobilisés au plus fort de l’incendie. Jusqu’en début d’après-midi, les sapeurs étaient d’ailleurs encore sur les lieux afin de veiller à la démolition de l’édifice et arroser des secteurs où les flammes pourraient encore agir. Malheureusement, les locataires des étages supérieurs de ces buildings ont eux aussi tout perdu, mais heureusement on ne déplore pas de blessés.

 

  Envoyer cet article

Incendie dans le Village

La rue Amherst écope encore !

Il ne reste en effet rien des deux édifices qui abritaient le Nettoyeur du Quartier ainsi que la bij (...)

Publié le 18 février 2008

par André-Constantin Passiour