Gitan D. Côté, créateur joaillier

Des bijoux qui ont «du chien»

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Créateur joaillier depuis 22 ans, Gitan D. Côté a imaginé une première collection de bijoux pour animaux en janvier dernier. «J'adore mon chien! clame Gitan D. Côté. Il a déjà ses kits en fourrure, en cuir, un collier Vuitton… Étant joaillier, je lui ai donc fait un collier de luxe avec diamants. Des amis ont trouvé ça sympa et m'en ont demandé. J'ai même dessiné un collier en perles noires de Tahiti. Bien que je sois créateur joaillier pour tous les types de bijoux pour les humains, des joailliers me passent de plus en plus de commandes spécifiques pour les animaux. Beaucoup de gens aiment que leur chien ait de la classe et soit griffé à l'image de leur garde-robe, surtout dans le monde gai», poursuit le joaillier. «En raison des différences de taille des animaux de compagnie, les bijoux sont fabriqués sur commande. Cet engouement me pousse à développer la collection et proposer plus d'articles puisqu'il semble y avoir un marché pour cela.» Principalement créée pour les chiens à la suite d’une commande importante, cette collection de colliers et chaînes propose des modèles en deux dimensions adaptables… au maître ou la maîtresse, comme à son animal. «Un collier vaut 2000$, un médaillon se vend 600$. Il n'y a aucun bijou de fantaisie. Tout est conçu à partir de métaux et de pierres précieuses, en argent ou en or, parfois avec des perles d'eau douce de Chine, des pierres de rivière en argent massif… ou des diamants! Le rebord rebondi des médaillons en forme d'os, fleur ou cœur est indépendant du médaillon et glisse pour permettre la gravure, explique le créateur joaillier. Les attaches «barre et cercles» sont étudiées pour ne pas se défaire sans une manipulation sérieuse. Le mousqueton très à la mode est aussi disponible dans cette collection. Ceux qui dépensent pour leur animal dépenseront beaucoup, pense le créateur. Ce type d'objet de luxe indique la valeur symbolique de l'animal dans l'environnement de son maître, l'animal faisant partie de la famille au même titre qu'un bébé, un partenaire de vie ou un enfant. Cet état d'esprit semble plus évident dans la communauté LGBT.» L'animal est-il sensible à cette coûteuse attention? «Pas du tout!, rétorque Gitan D. Côté en toute franchise. C'est surtout le plaisir des maîtres qui est en jeu. Toutefois l'animal sera sensible à toutes les marques fréquentes d'attention qu'on lui porte que ce soit sous la forme d'un collier ou d'une simple caresse. Le message, c'est surtout de dire que notre animal est un élément précieux dans la vie de ses maîtres...» Ainsi Gitan D. Côté n'est pas dupe: «Il s'agit seulement d'une décoration que l'on porte dans certaines circonstances, en sortie chez des amis ou en ville. Il faut donc éviter d'attacher la laisse à cet objet de luxe purement esthétique. Comme nous autres d'ailleurs, mon chien dispose de différents colliers et accessoires plus modestes selon les activités : au chalet, en ville, pendant la semaine, ou dans le bois…»

La collection argent des bijoux pour chiens de Gitan D Côté est visible à la bijouterie Michel Saint-Pierre à Repentigny (41, boulevard Brien). On peut aussi passer à l'atelier au 620, rue Cathcart (# 524). Un appel préalable au 514-875-0303 est recommandé.