A quel point connaissez-vous votre animal ?

Karl Mayer
Commentaires
Puisque nos animaux ne peuvent pas nous dire ce qu’ils ressentent, ils peuvent devenir malades avant que nous constations les signes mêmes de la mala­die. Si vous êtes à l'écoute du comportement et de l’apparence habituels de votre animal, vous pouvez observer chez lui les signes d'une maladie et demander l’aide du vétérinaire avant l’aggravation de son état. Les chiens
Un chien en santé fait preuve de contentement et de vivacité. Habi­tuel­lement, les chiens s’étirent lorsqu’ils se lèvent et semblent calmes lorsqu’ils se reposent. Ils sont attentifs aux activités les entourant. Vous devez aller chez le vétérinaire si vous observez les signes suivants:

• Perte d’appétit (il arrive que certains chiens ne mangent pas pendant un jour ou deux; toutefois, si la perte d’appétit se poursuit, consultez votre vétérinaire)
• L’animal boite
• Manque d’intérêt envers ce qui se passe
• Sang dans les urines
• Grattage ou mâchement des pattes, de la peau ou du pelage
• Pelage rugueux ou terne
• L'animal se cache dans des endroits sombres
• Mucus ou sang dans les selles
• Ventre ballonné ou distendu, dur au toucher
• Selles fétides
• Vomissements répétés pendant plusieurs jours
• Ventre ballonné ou perte de poids
• Mouvements de la tête, grattage des oreilles
• Toux persistante; écoulements des yeux et du museau.

Les chats
Un chat en santé est alerte et curieux à propos de tout ce qui touche son environnement et les nou­veaux éléments qu’il rencontre. Il a bon appétit, ne mange pas trop et fait soigneusement sa toilette. Puisque les chats tendent à cacher les maladies, vous devez être attentif aux signes suivants :
• L'animal se cache pendant plus de 24 heures
• Perte d'appétit
• Regard éteint
• Mâchement de la peau, du pelage ou des extrémités
• Pelage terne et sec
• L'animal n'utilise pas le bac à litière
• L'animal pleure avec indifférence
• Diarrhée prolongée ou grave
• L'animal ne veut pas se faire prendre
• Miction excessive ou difficulté à uriner
• L'animal consomme des quantités excessives d'eau ou ne boit pas les quantités habituelles d'eau
• Vomissements répétés
• Sang dans les urines
• Des yeux et des gencives jaunes, autant chez les chiens que les chats, annoncent un problème et nécessitent une visite chez le vétérinaire
• La déshydratation est un autre signe avant-coureur d’une maladie chez les chiens et les chats : l’insuffisance d’eau dans le corps peut mettre en danger la vie de l’animal.

Pour vérifier si votre animal est déshydraté, pincez un morceau de peau dans son dos, puis relâ­chez-le. Habituellement, la peau reprendra immédiatement son apparence. Si elle reprend lentement son apparence ou demeure soulevée, votre animal est déshydraté. Des soins vétérinaires immédiats sont nécessaires pour trouver la cause de la déshydratation et pour administrer des li­quides, par voie intraveineuse (dans les vaisseaux sanguins) ou par voie sous-cutanée (sous la peau), selon le degré de déshydratation. Ces moyens permettent de réhydrater l’animal jusqu’à ce qu’il boive par lui-même. Parmi les causes de perte en eau extrême, on retrouve la diarrhée, les vomissements et la miction excessive associée au diabète, aux maladies du cœur et du rein.
Conservez un dossier médical sur les vaccins de votre animal, ses maladies, ses blessures, ses chirurgies et les médicaments administrés. Ce dossier peut s’avérer utile lorsqu’une situation d’urgence surgit et que votre vétérinaire habituel n’est pas disponible.
Si vous déménagez, demandez à votre vétérinaire le dossier médical de votre animal, pour que vous puissiez le fournir à votre nouveau vétérinaire.
Quand vous êtes préoccupé par la santé de votre animal, évitez de demander conseil à des amis bien intentionnés. Consultez votre vétérinaire. Il connaît votre animal et ses antécédents médicaux. De plus, il a toutes les connaissances et les habiletés pour diagnostiquer un problème et le traiter.