Mariage gai au Parlement canadien

Le dossier du mariage entre personnes de même sexe est clos

Caroline Lavigne
Commentaires

Les députés de la Chambre des communes se sont prononcés par 175 voix contre 123, rejetant ainsi la motion des conservateurs visant à permettre un nouveau débat qui aurait pu rétablir la définition traditionnelle du mariage. Prenant acte de ce résultat, le Premier ministre Stephen Harper a promis de ne plus jamais tenir de vote sur le sujet, même s'il devait un jour former un gouvernement majoritaire. « Le résultat est décisif et évidemment, nous allons accepter la décision démocratique des représentants du peuple, a déclaré M. Harper à sa sortie des Communes. Je ne vois pas ce débat à l'avenir, ce n'est pas [dans] nos plans.

Les conservateurs avaient promis en campagne électorale de rouvrir le débat sur les mariages de conjoints de même sexe. Treize élus conservateurs ont toutefois rejeté la motion, dont le ministre des Transports Lawrence Cannon et la ministre de la Coopération internationale Josée Verner.

Du côté libéral, où le vote libre avait été autorisé mercredi par le nouveau chef Stéphane Dion, une douzaine de députés se sont rangés derrière le gouvernement conservateur.

Le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois ont voté contre la motion. Deux députés bloquistes, Louise Thibault et Serge Cardin, se sont toutefois abstenus de voter contre la motion, défiant ainsi la discipline du parti. Le chef bloquiste, Gille Duceppe, refuse cependant d'envisager quelque sanction que ce soit à leur encontre.

Quoi qu'il en soit, les conservateurs étaient visiblement soulagés de mettre un terme à ce débat. Les stratèges du parti savent que s'ils veulent former un gouvernement majoritaire aux prochaines élections, ils doivent accroître leurs appuis chez les nombreux Canadiens pour qui le mariage gai ne pose pas problème.

En revanche, les opposants au mariage homosexuel ne veulent pas lâcher prise, malgré les déclarations du chef conservateur. « Comme le Bloc et le NPD ont forcé leurs députés à voter [contre la motion], il y a encore de six à sept millions de Canadiens [ayant voté pour ces partis] qui ne sont pas représentés adéquatement », peut-on lire dans un communiqué diffusé jeudi par la Canadian Family Action Coalition. De son côté, le groupe conservateur Real Women réclame maintenant la tenue d'un référendum pancanadien sur le sujet.

Depuis juin 2003, plus de 12 000 couples gais et lesbiens ont convolé en justes noces au Canada, la majorité en Ontario et en Colombie Britannique. Au Québec, le mariage entre personnes de même sexe est légal depuis mars 2004, à la suite d'une décision de la Cour d'appel.

 

  Envoyer cet article

Mariage gai au Parlement canadien

Le dossier du mariage entre personnes de même sexe est clos

Les conservateurs avaient promis en campagne électorale de rouvrir le débat sur les mariages de conj (...)

Publié le 08 décembre 2006

par Caroline Lavigne