Élu dans Pointe-aux-Trembles

Boisclair de retour à Québec

Commentaires

Sans surprise, André Boisclair a été élu le 14 août dernier dans Pointe-aux-Trembles avec plus de 70 % des voix. Premier chef d’un parti national à être ouvertement gai, André Boisclair a été assermenté le 22 août et a pris alors ses fonctions de chef de l’Opposition officielle.

Refusant d’être amené dès maintenant sur le terrain électoral ou sur celui du plan du PQ pour la souveraineté, le chef péquiste veut qu’on lui laisse le temps d’être chef de l’Opposition officielle. « C’est une job que je prends au sérieux », a-t-il lancé au lendemain de son élection. Il estime que le PQ est prêt pour une élection générale et promet que les priorités d’un futur gouvernement péquiste seront l’économie, l’éducation, l’environnement et la souveraineté. Bien qu’il refuse de s’engager dans un débat sur un hypothétique échéancier référendaire, Boisclair répète que seule l’option souverainiste permettrait au Québec de réaliser son plein potentiel dans tous les domaines qui font partie des priorités du PQ. Il a profité de l’occasion pour confirmer qu’il se présentera de nouveau dans Pointe-aux-Trembles aux prochaines élections générales.

 

  Envoyer cet article

Élu dans Pointe-aux-Trembles

Boisclair de retour à Québec

Refusant d’être amené dès maintenant sur le terrain électoral ou sur celui du plan du PQ pour la sou (...)

Publié le 29 août 2006

par